@ZenithWatches #TourAutoOptic2ooo #Paris #Besançon

Zenith Tour Auto Optic 2ooo
Mardi 24 avril : Paris – Besançon

1 épreuve spéciale + Circuit de Dijon-Prenois

La Cote des Montres™ le 25 avril 2018




10.000 visiteurs au Grand Palais

Quel plus bel écrin que le Grand Palais de Paris, monument unique et majestueux trônant en bord de Seine non loin d’autres grands édifices historiques de la capitale, pour accueillir les joyaux automobiles de la 27e édition du Tour Optic 2ooo. Lundi 23 avril se déroulaient les vérifications administratives et techniques délivrant le précieux sésame indispensable à chaque équipage pour aligner sa voiture au départ de la plus ancienne course automobile encore organisée aujourd’hui. Lors de cette journée ouverte au public, les 239 bolides engagés dévoilaient leur carrosserie parfaitement lustrée dissimulant des mécaniques parfaitement entretenues et finement préparées pour affronter les 2100 kilomètres d’un parcours chaque année renouvelé depuis 1992.



L’itinéraire 2018 emmènera les concurrents en Bourgogne avec une arrivée d’étape mardi soir à Besançon. Mercredi, direction la Haute Savoie avec une étape à Megève. Puis, le parcours se dirigera vers le Sud avec une étape à Avignon jeudi et Aix-en-Provence vendredi. Enfin, samedi, les concurrents achèveront leur périple à Nice, ville d’arrivée historique du Tour de France automobile originel.



A l’honneur de la 27e édition, des automobiles qui ont écrit la légende du Tour : BMW, Ferrari, Alpine, Ford GT40, Jaguar Type E et MKII, Lancia Stratos, Ligier JS2, Porsche, Shelby Cobra et autres modèles d’exception de la production automobile de 1951 à 1980. Mais également, des modèles rarissimes de marques italiennes disparues (Autobianchi, Cisitalia, De Tomaso, Osca, Lombardi, Moretti et Siata) célébrées spécialement cette année.



Les passionnés d’automobiles historiques sont venus près de dix mille au Grand Palais pour admirer ce musée éphémère. Ils ont également eu l’occasion de croiser quelques pilotes de renom comme Ari Vatanen et François Chatriot, respectivement champion du monde et champion de France des rallyes qui seront les ouvreurs du Tour Auto Optic 2ooo. Michel Périn, célèbre copilote qui remporta avec François Chatriot le Tour de France automobile en 1986, ainsi que deux titres de champion de France des rallyes et six titres de champion du monde des rallyes-raids. Mais également plusieurs présentateurs TV participant au Tour : Margot Laffite (Canal +) qui fera équipe avec Olivier Pernaut à bord d’une Alfa Romeo Giulia Sprint GT de 1966, Dominique Chapatte (M6 Turbo)(BMW 2002 Turbo), Grégory Galiffi (C8 Direct Auto)(Porsche 911 Carrera 3.0L) et François Allain (RMC Découverte)(Citroën 2CV Type A). Une fois n’est pas coutume, Maëva Coucke, Miss France 2018, effectuera la première étape Paris-Besançon. Elle sera imitée par sa Première Dauphine, Eva Colas – également Miss Corse – engagée pour la totalité de l’épreuve à bord d’une Fiat 600D de 1967. Enfin, fidèles participants au Tour Auto, les chefs étoilés Michel Chabran (BMW 1602), Jean-Paul Lacombe (BMW 2002 TI) et Michel Rostang (Lancia Fulvia 1.6 L HF) sont de nouveau au départ.



Cette journée était l’occasion de nombreux moments de partage entre les concurrents, le public, les médias et les partenaires de l’épreuve. Ainsi, à partir de 12h00, sur l’Espace BMW (partenaire officiel automobile) étaient présentées par Vincent Salimon (Président du Directoire de BMW Group France) la nouvelle BMW M5 Berline et la BMW 2002 Turbo engagée par la marque au Tour Auto. Ensuite, Patrick Peter, l’organisateur de l’évènement, évoquait les grandes lignes de l’épreuve et son succès tous les ans renouvelé. Didier Papaz (Président Directeur Général d’Optic 2ooo) et Yves Guénin (Secrétaire Général d’Optic 2ooo) rappelaient le partenariat qui unit le réseau leader de l’optique en France au Tour Auto éponyme depuis 2009. Puis, Pierre-Louis Le Faou (Président de Vicomte A.), habilleur officiel du Tour, dévoilait la Veste ‘‘Trophy’’ remise à chaque vainqueur de catégorie de l’édition 2017. Enfin, Dunlop célébrait sur sa boutique les 130 ans de la marque et présentait sa gamme de pneus Sport Classic.



Cette première journée se clôturait par une soirée durant laquelle, concurrents, partenaires et personnalités se retrouvaient pour échanger sur leur passion commune de l’automobile. Cette année, Laurent Delahousse,Thiago Motta, Anthony Delon, ou encore François Fillon, Luc Chatel et Eric Woerth étaient au rendez-vous au Grand Palais.




Les Anglais ont tiré les premiers

Mardi 24 avril, dès 6 heures du matin, les concurrents ont quitté Grand Palais pour rejoindre le Château de Courances, lieu du départ officiel du rallye à partir de 7h00. Ils se sont rendus ensuite à la première épreuve spéciale chronométrée, puis sur le circuit de Dijon-Prenois pour déjeuner et en découdre sur la piste avant de reprendre la route en direction de Besançon, première ville étape de l’édition 2018.



Après les fastes de l’exposition tenue lundi au Grand Palais en présence de dix mille spectateurs, le peloton du Tour Auto Optic 2ooo a quitté Paris dès l’aube en direction du Château de Courances, lieu du départ officiel de la 27e édition de l’épreuve. Au programme de la première étape, un parcours long de 461 kilomètres menant les 239 équipages vers la première épreuve spéciale de Sinotte, puis au circuit de Dijon-Prenois, pour ensuite rallier la ville de Besançon et son parc fermé installé aux pieds des remparts dressés par le marquis de Vauban à la fin du 17e siècle.



Dans la matinée, les trois plateaux de la catégorie Compétition ont été les premiers à se mesurer au chronomètre dans la spéciale de Sinotte, longue et rapide, qui a permis aux concurrents de se mettre dans le rythme. L’occasion pour l’équipage britannique Andrew Smith/James Cottingham, vainqueur l’an dernier, de signer le meilleur chrono sur sa Ford GT40 et de confirmer ses ambitions de conquérir une nouvelle victoire cette année. Il devance un autre duo venu d’outre-Manche composé de Chris Ward et Andy Elcomb (Jaguar Type E) qui termine 2e à deux secondes, et la paire française Ludovic Caron/ Denis Giraudet, dont la Shelby Cobra a été victime d’un problème de culasse avant même le départ de cette première épreuve chronométrée. Handicapé par la perte d’un cylindre sur le V8 américain, l’équipage tricolore parvient néanmoins à ne céder que 14 secondes sur les leaders. Mais les conséquences de cette avarie seront plus importantes sur le circuit de Dijon-Prenois, où Ludovic Caron se classera 17e avec près de deux minutes de retard sur le vainqueur de la course : Andrew Smith, qui devance de nouveau Chris Ward et un troisième anglais en la personne de Ben Gill au volant d’une Shelby Cobra 289. Au classement général de la journée, les trois sujets de Sa Majesté occupent respectivement la 1ère, 2e et 4e position. L’équipage Jean-Pierre Lajournade/Christophe Bouchet (Jaguar Type E) est parvenu à s’intercaler à la 3e place, privant la délégation britannique d’une totale domination lors de cette première étape du Tour.



Les Français se sont révélés bien plus performants dans la catégorie Régularité dont ils occupent les trois premières places du classement général à l’issue de première étape. L’équipage Jean Rigondet/Olivier Souillard (CG 1200S) devançant Mathieu Sentis/Gaëtan Demoulin (Peugeot 504) et Philippe Fichet/Xavier Malenfer (Lancia Fulvia 1600 HF).



Demain mercredi, les concurrents quitteront Besançon pour prendre de l’altitude et rejoindre Megève à 1050 mètres. Lors de cette deuxième journée de compétition, ils auront à parcourir 423 kilomètres avec deux épreuves spéciales au programme et une course sur le circuit de Bresse.



























































































































 PUBLICITÉ
  • Ester Ledecká rejoint l’équipe Richard Mille
  • Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci
  • Bvlgari Bvlgari Ladies
  • Corum « Eleganza »
  • Corum Mini Bubble
  • Yuliya Levchenko, cadette des partenaires Richard Mille
  • Richard Mille RM 71-01 Automatic Tourbillon Talisman
  • Chopard Montre à secret Red Carpet 2018
  • Cara Delevingne interprète la campagne « Don’t Crack Under Pressure » de TAG Heuer
  • Chopard Happy Palm, la montre du Festival de Cannes
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Zenith
  • Hublot
  • Eterna
  • RJ
  • Hublot
  • TAG Heuer
  • Zenith
  • TAG Heuer
  • Trilobe
  • Ralf Tech
  • Corum
  • Ralph Lauren
  • TAG Heuer
  • Corum
  • Bucherer
  • Bell & Ross
  • Van Cleef & Arpels
  • Hublot
  • MB&F
  • Vacheron Constantin
  • Zenith
  • Vacheron Constantin
  • Panerai
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Dubail
  • Hublot
  • Hublot
  • Chanel
  • Hublot
  • Roger Dubuis
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Anonimo
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Zenith
  • Rolex
  • Richard Mille
  • TAG Heuer
  • Richard Mille
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Rolex
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Omega, 6 montres Richard Mille, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Tag Heuer, 10 montres IWC, 11 montres Vacheron Constantin, 12 montres Zenith, 13 montres Girard-Perregaux, 14 montres Breitling, 15 montres A. Lange & Söhne, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Tudor, 18 montres Panerai, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Montblanc, 21 montres Chopard, 22 montres Roger Dubuis, 23 montres Breguet, 24 montres Blancpain, 25 montres Piaget, 26 montres Corum, 27 montres Chanel, 28 montres Bucherer, 29 montres BRM, 30 montres Louis Vuitton, 31 montres Jaquet Droz, 32 montres Dior, 33 montres RJ, 34 montres L.Leroy, 35 montres Ebel, 36 montres Eterna, 37 montres Van Cleef & Arpels, 38 montres MB&F, 39 montres Bulgari, 40 montres Porsche Design, 41 montres Harry Winston, 42 montres Urwerk, 43 montres Bombardier, 44 montres F. P. Journe, 45 montres Yema, 46 montres Ikepod, 47 montres Ralf Tech, 48 montres Hermès, 49 montres JeanRichard, 50 montres Chaumet, 51 montres H. Moser & Cie, 52 montres Trilobe, 53 montres Bovet, 54 montres Ulysse Nardin, 55 montres Glashütte, 56 montres Perrelet, 57 montres Vulcain, 58 montres Greubel Forsey, 59 montres HYT, 60 montres Cuervo y Sobrinos,