@Rolex #24hMans

Rolex et les 24 Heures du Mans 2020

Le test ultime de l'endurance

La Cote des Montres™ le 22 septembre 2020



Circuit de la Sarthe, 20 septembre 2020 - La 88e édition de la plus ancienne et de la plus grande course d'endurance du monde s'est achevée à 14h30 (heure locale) lorsque la Toyota Gazoo Racing n°8, copilotée par Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley, a remporté la victoire après 24 heures éreintantes. Organisées en septembre pour la première fois depuis 1968, les 24 heures du Mans 2020 ont constitué un défi unique pour les 59 participants, avec des périodes nocturnes plus longues, des conditions climatiques inattendues et un programme de pré-course restreint.



Cette année a marqué la 20e édition de Rolex en tant que Chronomètre officiel des 24 heures du Mans, un événement qui fait partie intégrante de la relation durable de la marque avec le sport automobile. Cette association, créée dans les années 1930, lorsque Sir Malcolm Campbell et sa voiture, la Bluebird, ont repoussé les limites de la vitesse et de la fiabilité, reconnaît la quête permanente d'excellence, d'innovation et de technologie révolutionnaire. Vainqueur à neuf reprises des 24 heures du Mans et Témoignage Rolex depuis plus de dix ans, Tom Kristensen déclare : « Le Mans exige des pilotes, des équipes et des voitures les plus hauts niveaux de préparation et de performance, ce qui trouve un écho dans la culture et la recherche de perfection de Rolex ».



Dès le premier tour, les voitures se sont disputées les places sur le terrain, les pilotes faisant preuve d'habileté et de maîtrise tout au long des 13,626 km de piste. À mi-course et après avoir pris une avance considérable, la Toyota Gazoo Racing n°7 a été contrainte de rentrer au garage pour changer de turbo, donnant ainsi la première place à sa voiture jumelle n°8 et permettant de réaliser un triplé aux 24 heures du Mans. Ce fut une compétition intense et passionnante dans la catégorie Le Mans Prototype 2 (LMP2), la 22e United Autosports s'imposant de justesse devant la 38e Jota. Dans les catégories Le Mans Grand Touring Endurance (LMGTE), Aston Martin s'est assuré la victoire dans les classes Pro et Am, avec la n° 97 et la n° 90 respectivement.



Les dernières étapes de cette épopée ont rappelé aux équipes et aux pilotes combien la fiabilité et la résistance sont essentielles pour la durée des 24 heures, avec un sprint final serré jusqu'au drapeau à damier. S'exprimant depuis son domicile au Danemark, n'ayant pas pu se rendre au Mans pour la première fois depuis 23 ans en raison des restrictions, Kristensen poursuit : « C'était une course intense avec des vainqueurs très méritants dans les quatre catégories. Tout le monde a dû fournir les compétences nécessaires pour surmonter le défi mythique du Mans. C'était particulièrement excitant de voir de jeunes pilotes très talentueux faire preuve de grandes performances, ce qui est de bon augure pour l'avenir du sport ».



Les pilotes du n°8 victorieux ont reçu une Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona gravée du mot « winner » lors de la cérémonie du podium. Créée pour les pilotes de course, cette montre légendaire incarne la détermination sans faille et l'expertise dont ont fait preuve tour après tour ceux qui ont passés en premier le drapeau à damier.

































































L’édition 2020 des 24 heures du Mans attendue
avec impatience



Genève, le 17 septembre 2020 – La 88e édition des 24 Heures du Mans, reprogrammée, débutera le samedi 19 septembre à 14h30 (heure locale). Le Circuit de la Sarthe verra alors s’élancer les voitures d’endurance les plus performantes qui soient. Associée aux sports automobiles depuis les années 1930, Rolex célèbre cette année vingt ans de partenariat avec les 24 Heures du Mans en tant que Montre Officielle, un anniversaire qui reflète l’engagement de longue date de la marque envers l’excellence dans la discipline.



Après des mois de plani cation, l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) a confirmé en août que la course aurait lieu à huis clos, une première en 97 ans d’histoire. « C’est un bonheur de pouvoir courir, malgré les circonstances qui nous empêchent d’être tous réunis pour célébrer notre sport », explique Tom Kristensen, Témoignage Rolex et vainqueur des 24 Heures du Mans à neuf reprises.



Un programme condensé sur quatre jours et des conditions automnales inhabituelles mettront une pression supplémentaire sur les épaules des pilotes. « Ce sera un challenge », ajoute Tom Kristensen. Les équipes ne pourront pas procéder à autant de vérifications qu’elles le souhaiteraient, il y aura par conséquent de nombreuses inconnues durant la course. Les pilotes devront plus que jamais être attentifs à leurs sensations – ils devront écouter, observer, ressentir les choses et constamment s’adapter à leur voiture. » Le légendaire pilote danois évoque également les quatre heures d’obscurité supplémentaires et les températures qui risquent d’être plus basses qu’en juin : « Les conditions en septembre seront forcément différentes. Les pilotes devront se préparer pour être extrêmement concentrés dans l’obscurité, et plus longtemps que d’habitude. Il fera aussi plus frais, ce qui signifie qu’en cas de pluie, la piste mettra plus de temps à sécher. »



Cette année, le format des qualifications des 24 Heures du Mans est modifié. Cet après-midi, une séance préliminaire inclura l’ensemble des 59 voitures et les six pilotes les plus rapides dans chacune des quatre catégories se quali eront pour l’Hyperpole, qui aura lieu vendredi matin et déterminera l’ordre de départ. Les 24 concurrents devront alors être extrêmement rapides et concentrés pour réaliser le meilleur temps possible sur le circuit de 13,626 km. « Les pilotes devront effectuer ce tour à la perfection. C’est une distance très longue, et les risques de commettre une erreur sont nombreux. C’est vraiment une course contre la montre, où chaque milliseconde compte », explique Tom Kristensen.



L’édition 2020 des 24 Heures du Mans voit la participation de 29 voitures Le Mans Prototype et de 30 voitures Le Mans Grand Touring Endurance (LMGTE), notamment la Toyota Gazoo Racing n°8, dont les pilotes visent un troisième titre d’affilée. Mais après une saison 2019–2020 couronnée de succès, les équipes privées seront déterminées à faire valoir leurs atouts face aux constructeurs automobiles. La compétition LMGTE sera également suivie avec grand intérêt, car Porsche, Ferrari et Aston Martin convoiteront le titre dans les catégories LMGTE Pro et LMGTE Am, mettant leur expertise et leur maîtrise technique à l’épreuve de l’une des courses les plus exigeantes des sports automobiles.



Les 24 Heures du Mans exigent savoir-faire et engagement sans faille. Il incombe aux pilotes de trouver le parfait équilibre entre vitesse et endurance a n de parcourir la plus grande distance au volant de leur bolide durant les 24 heures de cette course prestigieuse. Rolex remet aux grands gagnants, en reconnaissance de leur exploit, une Oyster Perpetual Cosmograph Daytona spécialement gravée pour l’occasion. « En tant que vainqueur des 24 Heures du Mans, lorsque l’on regarde sa Daytona, elle n’indique pas seulement le temps parcouru pour un tour – elle porte en elle l’histoire de notre sport et nous rappelle que l’on a remporté une victoire particulière, grandement méritée », explique Kristensen, Témoignage Rolex depuis désormais dix ans.


Rolex et les sports automobiles

Les liens étroits entre Rolex et les sports automobiles remontent au record de vitesse au sol établi par sir Malcolm Campbell dans les années 1930 lorsqu’il est devenu le premier pilote à franchir la barrière de 483 km/h (300 mph) au volant de sa voiture Bluebird. Depuis, la présence de Rolex dans la course automobile ne cesse de s’intensifier, son soutien s’étendant à de prestigieux événements d’endurance, notamment la Rolex 24 At DAYTONA, les 24 Heures du Mans et le FIA World Endurance Championship. En 2013, Rolex s’est associée à la Formula 1®, la discipline reine des sports automobiles, après avoir soutenu sir Jackie Stewart, devenu Témoignage Rolex en 1968. D’autres grands pilotes ont rejoint le triple champion du monde de Formula 1® dans la famille des Témoignages Rolex, notamment Tom Kristensen, qui détient le record de neuf victoires aux 24 Heures du Mans ; Mark Webber, qui compte de nombreuses victoires de Grand Prix en Formula 1® et a été champion du monde d’endurance FIA en 2015 ; et Nico Rosberg, champion du monde de Formula 1® en 2016. La marque à la couronne célèbre également les rassemblements de voitures d’époque ancrés dans l’élégance, la beauté et la tradition, y compris le Pebble Beach Concours d’Elegance®, The Quail, A Motorsports Gathering, la Rolex Monterey Motorsports Reunion, et le Goodwood Revival.


à propos de Rolex

Une réputation inégalée de qualité et de savoir-faire


Rolex, manufacture horlogère suisse établie à Genève, est réputée dans le monde entier pour son savoir-faire et la qualité de ses produits. Ses montres Oyster Perpetual et Cellini, toutes certi ées Chronomètre Superlatif pour leur précision, leurs performances et leur fiabilité, sont symboles d’excellence, d’élégance et de prestige. Inscrit sur chaque montre Oyster, le terme « Perpetual » représente bien plus qu’un mot sur un cadran, c’est une philosophie qui incarne la vision et les valeurs de la marque, une recherche perpétuelle de l’excellence que le fondateur Hans Wilsdorf a transmise à l’entreprise. Rolex est ainsi à l’origine de nombreuses innovations horlogères majeures, dont l’Oyster, première montre-bracelet étanche, née en 1926, et le remontage automatique par rotor Perpetual, inventé en 1931. Rolex a déposé plus de 500 brevets depuis sa fondation. Véritable manufacture intégrée et indépendante, la marque conçoit et fabrique en interne les composants essentiels de ses montres – de la fonte des alliages d’or à l’assemblage des éléments du mouvement, du boîtier, du cadran et du bracelet, en passant par l’usinage et les finitions. Par ailleurs, Rolex s’engage activement en faveur des arts, du sport et de l’exploration, et soutient celles et ceux qui œuvrent à la préservation de la planète.

 PUBLICITÉ
  • À la rencontre des Zenith Dreamhers
  • Vacheron Constantin Heures Créatives Heure Romantique
  • Patek Philippe Twenty~4
  • Un nouveau look féminin pour la Royal Oak Concept Tourbillon Volant d’Audemars Piguet
  • CHANEL Mademoiselle J12 Acte II
  • Jaeger-LeCoultre 101 Snowdrop & 101 Bangle
  • CHANEL Mademoiselle Privé Bouton
  • Breguet Reine de Naples 8918 en Émail « Grand Feu »
  • Breitling Navitimer Automatic 35
  • La Montre Maillon de Cartier
  • Bell & Ross
  • Chopard
  • Hublot
  • Zenith
  • Audemars Piguet
  • De Bethune
  • IWC
  • TAG Heuer
  • Girard-Perregaux
  • TAG Heuer
  • Audemars Piguet
  • Zenith
  • Corum
  • Omega
  • Jaeger-LeCoultre
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Tudor
  • Hublot
  • Breguet
  • Eterna
  • Parmigiani
  • Bulgari
  • Jacob & Co.
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Jaeger-LeCoultre
  • Rolex
  • Cartier
  • Hublot
  • Zenith
  • Patek Philippe
  • Hublot
  • Chanel
  • LVMH
  • Watches & Wonders
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Panerai
  • Bucherer
  • Hublot
  • Les Ambassadeurs
  • Richard Mille
  • Cartier
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Panerai
  • Frédéric Arnault est nommé Président-directeur général de TAG Heuer
  • Watches & Wonders Geneva annule son édition
  • LVMH annonce la première exposition de ses marques horlogères suisses à Dubai
  • CHANEL prend une participation dans la Manufacture KENISSI
  • Le SIHH et Baselworld harmonisent leurs dates à partir de 2020
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Audemars Piguet, 2 montres Rolex, 3 montres Richard Mille, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Cartier, 6 montres Omega, 7 montres TAG Heuer, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Hublot, 10 montres Breitling, 11 montres IWC, 12 montres Bell & Ross, 13 montres Panerai, 14 montres Vacheron Constantin, 15 montres Zenith, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Montblanc, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Chopard, 20 montres Chanel, 21 montres Tudor, 22 montres Breguet, 23 montres Blancpain, 24 montres Corum, 25 montres Dior, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Roger Dubuis, 28 montres Piaget, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres BRM, 31 montres Bulgari, 32 montres RJ, 33 montres Ebel, 34 montres Jacob & Co., 35 montres Porsche Design, 36 montres De Bethune, 37 montres Parmigiani, 38 montres Eterna, 39 montres JeanRichard, 40 montres Perrelet, 41 montres Ralf Tech, 42 montres Bucherer, 43 montres Giuliano Mazzuoli, 44 montres Yema, 45 montres Hermès, 46 montres L.Leroy, 47 montres Grand Seiko, 48 montres Jaquet Droz, 49 montres Greubel Forsey, 50 montres Ressence, 51 montres Ange Barde, 52 montres A. Lange & Söhne, 53 montres Anonimo, 54 montres Graham-London, 55 montres Franck Muller, 56 montres Christophe Claret, 57 montres Ulysse Nardin, 58 montres Wyler Genève, 59 montres Chaumet, 60 montres Harry Winston,