@Rolex @24heuresdumans #Daytona @TGR_Arg

Les 24 Heures du Mans couronnent de nouveaux champions en 2018

Toyota Gazoo Racing réalise un doublé historique

La Cote des Montres™ le 18 juin 2018



Circuit de la Sarthe, dimanche 17 juin 2018 – Après 24 heures de course intenses et exigeantes, c'est la rédemption pour Toyota Gazoo Racing lors de la 86e édition des 24 Heures du Mans. La Toyota n°8, avec Kazuki Nakajima au volant, a atteint en premier le drapeau à damier après 388 tours exténuants. La voiture sœur n°7 a terminé deuxième, à deux tours seulement, complétant ainsi un doublé historique pour la première victoire du constructeur japonais lors de cette course emblématique. Les 24 Heures du Mans ne manquent jamais d'impressionner et de dépasser les attentes, exigeant toujours le maximum de performance et de fiabilité de la part des pilotes et des équipes - des valeurs qui résonnent très étroitement avec Rolex, montre officielle de la course.



Les deux voitures hybrides ont mené le peloton du début à la fin, tirant le meilleur parti de leur capacité à réaliser des relais plus longs que leurs concurrents Le Mans Prototype 1 (LMP1). Pendant la nuit, la Toyota n°7 a dominé les chronomètres alors que les pilotes se battaient avec acharnement contre la circulation et les zones lentes, mais c'est la Toyota n°8 qui a prouvé qu'elle avait un meilleur rythme. A l'aube, il avait réaffirmé sa forte emprise sur la course, tirant une avance confortable, qui a été conservée jusqu'au drapeau. Derrière eux, Rebellion Racing a confirmé son statut de l'équipe LMP1 non hybride la plus forte et la troisième marche du podium avec la voiture n°3. Ce fut une démonstration dominante et exemplaire de la 26e G-Drive Racing dans la catégorie LMP2 qui a mené dès la première heure pour remporter leur classe et terminer cinquième au classement général.



Comme prévu, GT Racing a été très compétitif, les Porsche étant en tête dans les deux catégories pendant la majeure partie des 24 heures. En particulier, les voitures LMGTE Pro ont maintenu les spectateurs sur le bord de leurs sièges alors que Porsche, Ford et Ferrari se sont battus tout au long de la course, terminant à quelques tours l'une de l'autre. En fin de compte, c'est le Porsche GT Team n°92 qui a remporté les honneurs en plaçant la Porsche n°91 sur la ligne d'arrivée. Il y eut des courses roue dans la à roue des plus excitantes dans la catégorie LMGTE Am avec la populaire Dempsey No. 77 - Proton Racing terminant première.



Ce fut une victoire capitale et importante pour le champion du monde de Formule 1® de la FIA, Fernando Alonso, qui s'est lancé à la conquête de la triple couronne du sport automobile : victoire au Grand Prix de Formule 1 de Monaco, aux 24 Heures du Mans et à l'Indianapolis 500. L'Espagnol devient le cinquième pilote à gagner à Monaco et au Mans. Après la course, son coéquipier Kazuki Nakajima a dit : « Ça fait longtemps que ça dure, je suis sans voix. Gagner cette course a été un de nos rêves. Nous avons réussi à rester complètement concentrés jusqu'au drapeau à damier et c'est ce qui nous a apporté la victoire ».



Réfléchissant sur la course, Tom Kristensen, Témoignage Rolex, a mis l'accent sur les qualités requises pour réussir cette compétition qui fait deux tours de cadran Le nonuple vainqueur des 24 Heures du Mans a déclaré : « Pour avoir une chance de victoire ici, il faut faire preuve d'une détermination et d'une humilité absolue tout au long des 24 heures, car les équipes et les pilotes doivent accepter et anticiper toutes sortes de défis. L'équipe gagnante l'a montré dans les situations les plus exigeantes, c'est donc une récompense pour eux de réussir. Recevoir une Rolex Daytona sur le podium après avoir fait preuve d'un tel dévouement et de persévérance est particulièrement mémorable - la montre racontera à jamais l'histoire de ce moment très spécial ».



43 voitures ont terminé les 24 Heures du Mans 2018, montrant une combinaison impressionnante de technologie et de performance humaine au plus haut niveau. Les 24 Heures du Mans transcendent le sport automobile et illustrent la forte association de Rolex avec le sport, fondée sur l'excellence, l'innovation et la passion de repousser les limites du possible.




Rolex et les courses d'endurance

Pour la saison 2018-2019, le FIA World Endurance Championship se déroulera en Belgique, en France, au Royaume-Uni, au Japon, en Chine et aux Etats-Unis. Dans le cadre de cette édition inédite, les 12 Heures de Sebring marqueront un retour très attendu, tandis que les 6 Heures de Spa-Francorchamps et les 24 Heures du Mans auront lieu à deux reprises. L’édition 2019 des 24 Heures du Mans constituera le couronnement de ce championnat de quatorze mois. Fidèle à sa passion pour les sports automobiles, Rolex est Montre Officielle du FIA World Endurance Championship et des 24 Heures du Mans et Sponsor Titre du Rolex 24 At DAYTONA. Vitesse, fiabilité, motivation et esprit d’équipe sont magnifiés durant ces courses réputées pour leur difficulté qui mettent à l’honneur la riche histoire des sports automobiles.




À propos de Rolex

Une réputation inégalée de qualité et de savoir-faire


Rolex, manufacture horlogère suisse établie à Genève, est réputée dans le monde entier pour son savoir-faire et la qualité de ses produits. Ses montres Oyster et Cellini, toutes certifiées Chronomètre Superlatif pour leur précision, leurs performances et leur fiabilité, sont symboles d’excellence, d’élégance et de prestige. Fondée par Hans Wilsdorf en 1905, pionnière de la montre-bracelet, la marque est à l’origine de nombreuses innovations horlogères majeures, dont l’Oyster, première montre-bracelet étanche, née en 1926, et le remontage automatique par rotor Perpetual, inventé en 1931. Elle a déposé plus de 400 brevets depuis sa fondation. Véritable manufacture intégrée et indépendante, Rolex conçoit et fabrique en interne la totalité des composants essentiels de ses montres – de la fonte des alliages d’or à l’assemblage des éléments du mouvement, du boîtier, du cadran et du bracelet, en passant par l’usinage et la nition. Par ailleurs, à travers des programmes philanthropiques et un large éventail d’activités de sponsoring, Rolex s’engage activement en faveur des arts, du sport et de l’exploration et encourage l’esprit d’entreprise ainsi que la préservation des milieux naturels.

24 Heures du Mans :
deux tours d’horloge pour se surpasser

Dans la plus emblématique des courses d’endurance, chaque seconde compte



Le début du FIA World Endurance Championship 2018-2019 est une édition inédite du championnat répartie sur quatorze mois, qui débutera à l’occasion des 6 Heures de Spa-Francorchamps. Constituée de huit courses, cette « Super Saison » comprend deux éditions des 24 Heures du Mans, dont la deuxième clôturera le championnat. Les 24 Heures du Mans mettent aussi bien les pilotes que les véhicules à rude épreuve. Dans la plus emblématique des courses d’endurance, chaque seconde compte.



Cette année, les 24 Heures du Mans se dérouleront du samedi 16 au dimanche 17 juin sur l’emblématique Circuit de la Sarthe, d’une longueur de 13,626 km. Lorsque l’horloge Rolex af chera 15 heures, le drapeau français tricolore donnera le signal du départ et verra 60 bolides s’élancer pour entrer dans l’histoire. Cette saison, la ligne de départ sera avancée de 145 mètres, de sorte que les voitures puissent toutes être alignées en rang sur la ligne droite. Par ailleurs, une zone de dégagement en asphalte a été ajoutée aux virages Porsche. Pour s’illustrer dans ce marathon de 24 heures, les pilotes et leurs équipes doivent trouver le bon équilibre entre vitesse et fiabilité.



La 86e édition des 24 Heures du Mans donnera l’occasion aux passionnés de sports automobiles du monde entier d’assister à une course d’une rare qualité disputée par des pilotes appartenant à l’élite mondiale. Dans la catégorie Le Mans Prototype 1 (LMP1), l’équipe TOYOTA GAZOO Racing, qui a manqué de peu le titre ces dernières années, tentera de remporter la course avec ses deux véhicules. Sacré FIA Formula 1® Drivers’ World Champion à deux reprises, Fernando Alonso fera partie de l’équipe TOYOTA GAZOO Racing et affrontera Jenson Button, qui a gagné en 2009 le titre de FIA Formula 1® Drivers’ World Championship. Tous deux participeront pour la première fois aux 24 Heures du Mans. Fernando Alonso a attiré l’attention des médias du monde entier en annonçant son intention de relever le dé le plus prestigieux dans le monde des sports automobiles : s’adjuger la « triple couronne » en remportant le FORMULA 1 GRAND PRIX DE MONACO, les 24 Heures du Mans et les 500 miles d’Indianapolis. Le Colombien Juan Pablo Montoya, qui roule pour l’écurie United Autosports dans l’une des 20 voitures de la catégorie LMP2, est également un pilote à suivre de près.



Pour son retour dans la compétition GT, BMW prendra le départ des 24 Heures du Mans dans la catégorie LM GTE-Pro pour sa première participation à la course depuis 2011. Face à des Ferrari, Aston Martin, Porsche, Chevrolet, Corvette et autre Ford, le constructeur allemand sera confronté à une rude concurrence, d’autant plus que les écuries ne cessent de repousser les limites de l’innovation mécanique. Cette année, l’élite automobile comprend 30 sport-prototypes et 30 modèles GTE, dont 13 véhicules dans la catégorie LM GTE-Am.



Excellence, précision, performance et innovation sont des valeurs que partagent Rolex et les 24 Heures du Mans depuis que la manufacture suisse est Montre Officielle de la course d’endurance la plus ancienne et la plus prestigieuse. En guise de récompense, les pilotes ayant parcouru le plus grand nombre de kilomètres en 24 heures se verront remettre, en plus du trophée des 24 Heures du Mans, le traditionnel Oyster Perpetual Cosmograph Daytona offert au vainqueur – la montre du pilote de course par excellence.



« Les 24 Heures du Mans sont une course légendaire exigeant une fiabilité à toute épreuve, sur le plan tant technique que sportif. Je suis très honoré d’être de retour au Circuit de la Sarthe en tant que membre de la famille Rolex, surtout lorsque je pense aux liens étroits qui unissent la marque aux sports automobiles et aux courses d’endurance. Avec ce nouveau calendrier qui compte deux courses au Mans, ce championnat promet d’être passionnant », a affirmé le Témoignage Rolex Tom Kristensen, neuf fois vainqueur aux 24 Heures du Mans.

Tom Kristensen





Juan Pablo Montoya

Jenson Button

Pole Position pour l'écurie Toyota Gazoo Racing (LMP1) - Fernando Alonso (SPA), Kazuki Nakajima (JPN) and Sébastien Buemi (CHE)













































Tom Kristensen































































Tom Kristensen

 PUBLICITÉ
  • Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci
  • Bvlgari Bvlgari Ladies
  • Corum « Eleganza »
  • Corum Mini Bubble
  • Yuliya Levchenko, cadette des partenaires Richard Mille
  • Richard Mille RM 71-01 Automatic Tourbillon Talisman
  • Chopard Montre à secret Red Carpet 2018
  • Cara Delevingne interprète la campagne « Don’t Crack Under Pressure » de TAG Heuer
  • Chopard Happy Palm, la montre du Festival de Cannes
  • Bvlgari Divas’ Dream
  • Bucherer
  • Bell & Ross
  • Van Cleef & Arpels
  • Hublot
  • MB&F
  • Vacheron Constantin
  • Zenith
  • Vacheron Constantin
  • Panerai
  • RJ
  • TAG Heuer
  • Hublot
  • Hublot
  • Bucherer
  • Corum
  • Zenith
  • Chopard
  • Bulgari
  • Bell & Ross
  • RJ
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Ulysse Nardin
  • Vacheron Constantin
  • Panerai
  • Hublot
  • Hublot
  • Chanel
  • Hublot
  • Roger Dubuis
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Anonimo
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Zenith
  • Rolex
  • Richard Mille
  • TAG Heuer
  • Richard Mille
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Rolex
  • Bell & Ross
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Roger Dubuis
  • Zenith
  • Dubail
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Vacheron Constantin, 7 montres Cartier, 8 montres Omega, 9 montres Baume & Mercier, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Jaeger-LeCoultre, 12 montres A. Lange & Söhne, 13 montres Zenith, 14 montres IWC, 15 montres Breitling, 16 montres Panerai, 17 montres Bell & Ross, 18 montres Chanel, 19 montres Tudor, 20 montres Montblanc, 21 montres Chopard, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Piaget, 24 montres Blancpain, 25 montres Breguet, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Corum, 28 montres Dior, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Ebel, 31 montres Van Cleef & Arpels, 32 montres BRM, 33 montres Bucherer, 34 montres Bulgari, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres RJ, 37 montres MB&F, 38 montres L.Leroy, 39 montres JeanRichard, 40 montres Hermès, 41 montres Ulysse Nardin, 42 montres S.T. Dupont, 43 montres Eterna, 44 montres Grand Prix de Genève, 45 montres Yema, 46 montres Chaumet, 47 montres Porsche Design, 48 montres Franck Muller, 49 montres H. Moser & Cie, 50 montres Anonimo, 51 montres Vulcain, 52 montres Greubel Forsey, 53 montres Perrelet, 54 montres Glashütte, 55 montres Harry Winston, 56 montres Ikepod, 57 montres Artya, 58 montres Ralf Tech, 59 montres Graham-London, 60 montres Alpina,