@Richard_Mille #Tourbillon #RM 50-04 #Chronographe #Rattrapante #KimiRäikkönen

RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen

Nouvelle mécanique pour Kimi Räikkönen,
pilote de la famille Richard Mille

La Cote des Montres™ le 20 septembre 2019



  • Kimi Räikkönen, champion du monde de F1 en 2007
  • Pilote de l’écurie suisse Alfa Romeo Racing Team
  • Portera le nouveau tourbillon chronographe à rattrapante RM 50-04 Kimi Räikkönen

Le Grand Prix de Formule 1 de Singapour est l’occasion pour Richard Mille de présenter le tourbillon chronographe à rattrapante RM 50-04 Kimi Räikkönen. Cette pièce rend hommage à ce grand pilote mais également à son écurie, Alfa Romeo Racing Team, constructeur mythique et indissociable de la compétition automobile.



Richard Mille accompagne Alfa Romeo Racing Team depuis 2018, c’est donc dès sa signature chez le constructeur suisse en 2018 que Kimi a approché l’univers Richard Mille. Sacré champion du monde 2007 après avoir été vice-champion du monde 2003 et 2005, Kimi Räikkönen, 39 ans, est un vétéran aguerri du plateau 2019. Le Grand Prix de Singapour donnera à celui que l’on surnomme « Iceman », l’opportunité de prendre son 307e départ. Nouveau témoignage de l’exceptionnelle longévité du pilote qui en 18 ans de carrière est monté à 103 reprises sur le podium dont 21 fois sur la plus haute marche. Privilégiant désormais le plaisir de conduire, il a entièrement repensé son approche de la Formule 1 : « Dorénavant je considère la F1 comme un hobby, » confie Kimi. « La pression n’est plus la même et je peux simplement me faire plaisir au volant. C’est ce qui m’amuse même si je m’applique toujours à faire de mon mieux pour obtenir le résultat que la voiture mérite. » Le légendaire tempérament réservé de Kimi et sa capacité à conserver en toutes circonstances son sang-froid à l’origine de son surnom, ses réflexes et sa finesse impressionnent encore et toujours. Que ce soit au guidon d’une moto, sur des patins de hockey ou sur un vélo, le sport et la compétition de haut niveau sont inscrits dans la vie et la personnalité du pilote. Cette passion dévorante le conduira d’ailleurs à quelques excursions hors des sentiers battus en WRC puis en NASCAR. Nommé en 2017 Ambassadeur des Sports en Finlande, il est aujourd’hui le Finlandais le plus titré en Formule 1, devant le grand Mika Häkkinen.



Désormais, c’est habillé de sa RM 50-04 qu’il prendra le volant. Un calibre doté d’une technique extrême avec un tourbillon chronographe à rattrapante et un mouvement de seulement 7 grammes en titane grade 5 et Carbone TPT®. La réunion de ces complications au cœur d’une même mécanique requiert, pour un fonctionnement irréprochable, une transmission parfaite des énergies. Ainsi, l’obligation de diminuer les frottements a orienté la recherche vers l’amélioration du profil de la denture du barillet et du pignon de grande moyenne. Cette dernière a abouti à l’excellente distribution du couple et à l’optimisation du rendement. La combinaison de l’échappement tourbillon et rattrapante associé à la finesse inédite du squelettage font de cette montre particulièrement innovante le perfectionnement absolu du chronographe.



Les couleurs retenues de la monoplace C38 sont mises à l’honneur sur la lunette et le fond en Quartz TPT® blanc. Celui-ci est obtenu par 600 couches de silice de 45 microns intercalées et imprégnées d’une matrice blanche avant d’être chauffées dans un autoclave à 120°C. Ce procédé offre un rapport résistance/ poids très élevé, des propriétés non allergènes et une excellente résistance aux rayons UV. Mis au point par North Thin Ply Technology (NTPTTM), cette technique est reprise pour la carrure en Carbone TPT® en utilisant cette fois des fibres de carbone. Des rappels de rouge sont aussi visibles au cœur du mouvement, notamment sur le réhaut en Carbone TPT®, les compteurs du chronographe et les indicateurs de réserve de marche, de couple et de fonction. Le cadran en titane grade 5 intègre également le chiffre 7 porté par Kimi en compétition. L’ensemble de ces solutions techniques octroie à cette pièce complexe une capacité de résistance hors du commun, éprouvée en interne par des chocs de 5000 g.



Cette édition limitée, produite à seulement 30 exemplaires, qui suivra le pilote sur tous les grands prix est dévoilée ce 18 septembre lors d’une soirée en présence de ce dernier et d’Alfa Romeo Racing Team.

« En Finlande, nous sommes connus pour notre courage et notre détermination. Nous avons même un mot pour cela - sisu. Dans mon sport, cependant, le sisu ne suffit pas. Je dois compter sur une technologie performante et un travail d’équipe mais surtout faut qu’il y ait de la passion ! Richard Mille a propulsé son propre moteur pendant des années avec ces trois éléments : du cran, des prouesses technologiques et surtout du plaisir. C’est pourquoi je suis plus qu’heureux d’être au volant avec la révolutionnaire RM 50-04 à mon poignet. »

Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen

Description technique




Édition limitée à 30 pièces.

Calibre RM50-03 : Mouvement tourbillon à remontage manuel avec heures, minutes, chronographe à rattrapante, totaliseur 30 minutes, indicateurs de réserve de marche, de couple et de fonctions.

Dimensions : 44,50 x 49,65 x 16,10 mm.

Caractéristiques principales

Réserve de marche
Environ 70 heures (±10%), affichée sur une échelle numérique à 11 heures.

Calibre tourbillon ultralight en titane et carbone TPT®
Le calibre RM50-03 ne pèse que 7 grammes. Ce poids record est obtenu par l’utilisation de matériaux de haute technicité et par l’extrême squelettisation de ses composants.

Sa platine et ses ponts, réalisés en titane grade 5, offrent une très grande résistance à la corrosion et une rigidité remarquable permettant ainsi un très bon fonctionnement du train d’engrenage. Sa combinaison (90 % de titane, 6% d’aluminium et 4% de vanadium) permet d’accroître ses propriétés mécaniques.

Certains ponts dédiés au chronographe à rattrapante sont usinés dans du Carbone TPT®, un matériau également utilisé pour concevoir la cage transversale supportant l’ensemble du calibre ainsi que les ponts de barillet et de tourbillon. Fixée à la carrure, elle permet la suppression du cercle d’emboîtage au profit d’une intégration idéale du mouvement à la boîte.

L’ensemble de ces solutions techniques garantit à ce calibre complexe au rapport poids/résistance extrême une capacité de résistance à des chocs de 5000 g effectués dans nos ateliers.

Système de rattrapante
Le calibre RM50-03 est équipé du mécanisme à rattrapante de dernière génération développé par les ingénieurs de Richard Mille.

La nouvelle roue à colonnes actionne les différents leviers de la fonction rattrapante et optimise le fonctionnement du chronographe. La traditionnelle roue à 8 colonnes des précédents chronographes de la marque a été remplacée par une roue à 6 colonnes. Commandant les différentes bascules de la rattrapante, cette dernière améliore les fonctionnalités du chronographe : optimisation de la simultanéité des actions, du verrouillage des fonctions et de la pérennité des réglages. L’étude approfondie de leur fonctionnement a abouti à la nouvelle ergonomie des pinces. Le ressort hélicoïdal a également été remplacé par une lame sur la roue de rattrapante du calibre RM50-03, une décision technique qui réduit la variation du couple lorsque la fonction rattrapante est activée.

La combinaison de ces divers développements a considérablement amélioré les performances chronométriques de ce calibre tourbillon, tout en réduisant de moitié la consommation d’énergie du chronographe par la diminution des frottements sur les axes.

Utilisation : le poussoir à 8 heures démarre et arrête l’aiguille des secondes du chronographe. Le poussoir à 4 heures arrête la rattrapante et permet la lecture d’un temps intermédiaire sans arrêter le chronographe. Une nouvelle pression de ce poussoir permet à la rattrapante de rejoindre l’aiguille de chronographe et de poursuivre sa course avec elle. Le poussoir à 10 heures permet de remettre à zéro les aiguilles.

Indicateur de couple
Il transmet une information sur la tension du ressort-moteur et permet d’optimiser l’utilisation de la fonction chronographe. En dessous de 53 dNmm, le ressort est trop détendu ; en revanche, au-dessus de 65 dNmm, la tension excessive peut nuire au fonctionnement du mécanisme, voire l’endommager. Ces indications apparaissent sur l’échelle numérique à droite du barillet.

Indicateur de fonction
Cette fonction indique la tension du ressort-moteur et permet d’optimiser le remontage. En dessous de 53 Nmm, le ressort est trop détendu. En revanche, au-dessus de 65 Nmm, la tension excessive peut nuire au fonctionnement du mécanisme, voire l’endommager.

Indicateur de fonctions
Lorsque l’on tire sur la couronne, l’aiguille indique le remontage, la mise à l’heure ou la position neutre, comme sur le sélecteur de changement de vitesses d’une voiture. Une aiguille à 4 heures affiche le mode sélectionné : W (remontage) – N (neutre) – H (mise à l’heure des aiguilles).

Balancier à inertie variable
Ce type de balancier garantit une plus grande fiabilité en cas de choc, lors de l’assemblage et du démontage du mouvement : la précision s’en trouve donc améliorée à long terme. L’index de la raquette est supprimé. Le réglage plus fin et répétable de l’inertie est rendu possible par 4 masselottes orientables.

Barillet à rotation rapide (un tour en 6 heures au lieu de 7,5 heures)
Ce type de barillet présente les avantages suivants :
  • L’adhérence interne du ressort de barillet est considérablement réduite, améliorant ainsi les performances,
  • Excellent delta de la courbe de ressort du barillet avec une réserve de marche au rapport idéal entre performance et régularité.

Cliquet de barillet à recul progressif
Ce dispositif apporte un gain appréciable au remontage, jusqu’à 20 % lorsque le ressort est peu armé. Il contribue également à une bonne répartition de la tension interne du ressort de barillet.

Denture du barillet et du pignon de grande moyenne à profil de développante
Le rouage à profil de développante au centre exerce une pression selon un angle optimal de 20°, ce qui améliore l’efficacité de l'engrenage et compense les éventuelles variations d'engagement. Il en résulte une excellente transmission du couple et une nette amélioration du rendement.

Mécanisme de mise à l’heure modulaire côté fond et modulaire
Il présente les avantages suivants en termes de longévité et d’entretien :
  • Ce module étant monté en dehors du mouvement, il peut être remplacé sans toucher à la platine lors d’une intervention ou d’une opération d’entretien.
  • Le montage ou le démontage de ce module à partir du fond ne nécessite pas le retrait des aiguilles ni du cadran.

Vis spline en titane grade 5 pour les ponts et le boîtier
Grâce à leur conception, ces vis offrent un meilleur contrôle du couple de serrage pendant l’assemblage. Ainsi, elles résistent parfaitement aux opérations de montage ou de démontage et sont peu sujettes au vieillissement.




Autres caractéristiques

  • Diamètre du mouvement : 331,10 x 32,15 mm
  • Épaisseur : 9,92 mm
  • Diamètre du tourbillon : 12,40 mm
  • Diamètre du balancier : 10 mm
  • Nombre de rubis : 43
  • Balancier : en GLUCYDUR, 2 bras et 4 vis de réglage
  • Moment d’inertie: 10 mg.cm², angle de levée 53°
  • Fréquence : 21’600 alternances par heure (3 Hz)
  • Spiral : elinvar par Nivarox®
  • Dispositif antichoc : KIF ELASTOR KE 160 B28
  • Arbre de barillet en Chronifer® sans nickel (DIN x 46 Cr 13 + S), présentant les propriétés suivantes : inoxydable – antimagnétique – trempé

Boitier en Quartz TPT® et Carbone TPT®
Ces matériaux, qui possèdent un aspect damasquiné remarquable, sont composés de couches de filaments parallèles obtenus par séparation de fils de silice et de carbone.

Les fibres de quartz sont généralement utilisées pour des applications à très pointues en raison de leur résistance aux hautes températures, leur résistance et leur transparence aux ondes électromagnétiques. Ces couches, d’une épaisseur maximale de 45 microns, sont imprégnées d’une résine spécialement développée pour la marque, puis intercalées par un système de dépose automatisé qui modifie l’orientation des fibres de 45° entre deux couches. Chauffé à 120°, à une pression de 6 bars dans un autoclave, le composite est alors prêt à être usiné sur une machine CNC des ateliers Richard Mille. Le Carbone TPT® est fabriqué par un procédé identique, mais à partir de fils de carbone.

Le boîtier de la RM 50-04 est étanche à 50 mètres, grâce à deux joints toriques en Nitril. Il est assemblé au moyen de 20 vis spline en titane grade 5 et de rondelles en acier inoxydable 316L.

Couronne dynamométrique
Ce dispositif de sécurité permet d’éviter le remontage forcé, source de problèmes, tels que le bris de la tige ou la surtension du ressort du barillet.

Rehauts supérieur et inférieur
En Carbone TPT®, remplis de revêtement luminescent approuvé.

Cadran
En titane grade 5 avec traitement galvanique noir.

Couronne dynamométrique
Ce dispositif de sécurité permet d’éviter le remontage forcé, source de problèmes tels que le bris de la tige ou la surtension du ressort du barillet.

Lunette et fond
  • Côté lunette : verre saphir (1 800 Vickers) traité antireflet (des deux côtés)
    Épaisseur : 1,10 mm
  • Côté fond de boîte : verre saphir traité antireflet (des deux côtés)
    Épaisseur : 1,00 mm


Finitions

Mouvement
  • Anglages polis à la main
  • Blocages polis à la main
  • Fraisages microbillés au saphir
  • Points de contact rodés et polis
  • Pivots brunis

Pièces en acier
  • Surfaces étirées et microbillées
  • Anglages polis à la main

Roues dentées
  • Moulures diamantées
  • Décorations circulaires sur les faces
  • Rhodiage (avant taillage de la denture)
  • Un minimum de retouches est effectué sur les rouages afin de préserver la géométrie et la performance

 PUBLICITÉ
  • Hermès Heure H
  • TAG Heuer revisite ses Carrera Lady
  • OMEGA Trésor
  • Dior Grand Bal Opéra
  • Dior Grand Bal Couture
  • Cartier Libre
  • Audemars Piguet Sapphire Orbe
  • Ester Ledecká rejoint l’équipe Richard Mille
  • Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci
  • Bvlgari Bvlgari Ladies
  • Ulysse Nardin
  • Roger Dubuis
  • Panerai
  • Ralf Tech
  • Hublot
  • RJ
  • Breitling
  • A. Lange & Söhne
  • IWC
  • Chopard
  • Bulgari
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Louis Vuitton
  • Richard Mille
  • Omega
  • TAG Heuer
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Audemars Piguet
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • RJ
  • RJ
  • Panerai
  • SIHH
  • The Unnamed Society
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Bucherer
  • RJ
  • TAG Heuer
  • Hublot
  • Panerai
  • Anonimo
  • Zenith
  • Richard Mille
  • RJ
  • Hublot
  • Montblanc
  • Omega
  • Hublot
  • Breguet
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • RJ
  • LVMH annonce la première exposition de ses marques horlogères suisses à Dubai
  • CHANEL prend une participation dans la Manufacture KENISSI
  • Le SIHH et Baselworld harmonisent leurs dates à partir de 2020
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Vacheron Constantin, 4 montres Baume & Mercier, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Hublot, 7 montres Omega, 8 montres Richard Mille, 9 montres Cartier, 10 montres Jaeger-LeCoultre, 11 montres TAG Heuer, 12 montres IWC, 13 montres Panerai, 14 montres A. Lange & Söhne, 15 montres Breitling, 16 montres Zenith, 17 montres Girard-Perregaux, 18 montres Bell & Ross, 19 montres Chopard, 20 montres RJ, 21 montres Roger Dubuis, 22 montres Chanel, 23 montres Louis Vuitton, 24 montres Blancpain, 25 montres Breguet, 26 montres Piaget, 27 montres Montblanc, 28 montres Corum, 29 montres Ulysse Nardin, 30 montres Tudor, 31 montres BRM, 32 montres Bulgari, 33 montres Dior, 34 montres Ebel, 35 montres Ralf Tech, 36 montres The Unnamed Society, 37 montres Jaquet Droz, 38 montres Van Cleef & Arpels, 39 montres L.Leroy, 40 montres Hermès, 41 montres Ikepod, 42 montres H. Moser & Cie, 43 montres Parmigiani, 44 montres Perrelet, 45 montres JeanRichard, 46 montres Grand Prix de Genève, 47 montres Chaumet, 48 montres Harry Winston, 49 montres Yema, 50 montres MB&F, 51 montres Greubel Forsey, 52 montres Salon Belles Montres, 53 montres Anonimo, 54 montres Christophe Claret, 55 montres Bucherer, 56 montres Wyler Genève, 57 montres LVMH, 58 montres Eterna, 59 montres Schwarz Etienne, 60 montres Cyrus,