@baumeetmercier #Clifton #ClubIndian #BurtMunro

Clifton Club Indian – Burt Munro Tribute

Baume & Mercier rend hommage à Burt Munro, légende des courses automobiles

La Cote des Montres™ le 15 novembre 2017



Milan, Italie, le 7 novembre 2017 – Il y a quelques mois, Baume & Mercier annonçait un nouveau partenariat avec Indian Motorcycle, le plus grand fabricant de motos sur le continent américain. Cette collaboration unique en son genre a donné naissance à une montre sophistiquée : la Clifton Club Burt Munro Tribute Limited Edition. Ce chronographe en série limitée à 1967 exemplaires, à la gloire d'une légende des courses automobiles, illustre l’union entre deux marques et deux styles de vie.



« Nous sommes fiers de ce partenariat avec Baume & Mercier qui célèbre l'héritage de Burt Munro. Baume & Mercier et Indian Motorcycle sont deux marques emblématiques à l'histoire particulièrement riche et aux nombreuses valeurs communes. Nous sommes ravis de célébrer ensemble le 50e anniversaire du record de vitesse sur terre pour lequel Burt reste si célèbre. »
Steve Menneto, Président de Motocycles, Polaris Industries Inc.



« Baume & Mercier est fière de rendre hommage à Burt Munro. Sa passion pour la vitesse l'a toujours amené à faire fi des frontières pour devenir la légende qui a marqué tous les esprits. Son génie, sa détermination hors pair et son optimisme sans pareil en font une source d'inspiration inépuisable pour Baume & Mercier. Symbolisant l'homme et son rêve, la Clifton Club Burt Munro Tribute Limited Edition continue de faire vivre cette légende. »
Alain Zimmermann, CEO de Baume & Mercier




En quête de vitesse

Les deux fondateurs d'Indian Motorcycle ont toujours été obsédés par la vitesse. George Hendee et Oscar Hedstrom ont d'abord trouvé le frisson dans la course cycliste. Sitôt les premiers moteurs diesel inventés, le duo en a équipé des 2-roues. La première Indian a progressivement vu le jour sous l'égide de pionniers qui n'ont eu de cesse de repousser leurs limites pour conquérir la route et les circuits. Indian est rapidement devenue une marque célèbre, dont les bolides ont pulvérisé de nombreux records de vitesse. La moto a toujours été réservée aux plus téméraires en quête de sensations, irrésistiblement attirés par la vitesse.



Chacune dans leur domaine, Indian et Baume & Mercier ont toujours su préserver leur esprit. L'identité d'Indian est avant tout liée à l'esprit pionnier de Burt Munro, devenu partie intégrante de sa marque de fabrique et de sa culture.



Quand Burt Munro a acheté sa moto, en 1926, elle peinait à monter jusqu'à 90 km/heure. Après lui avoir fait subir toutes sortes de transformations dans son garage, quarante ans plus tard, à l'âge de soixante-huit ans, il participe à la prestigieuse course sur le salar de Bonneville, dans l'Utah. La moto atteint 294,5 km/h, nouveau record en catégorie 1 000 cm³. John, le fils de Munro, fait corriger la vitesse moyenne indiquée sur le certificat de 1967, qui était en fait de 296,11 km/h et, ainsi, 47 ans plus tard, Munro devient le détenteur d’un record absolu à moto, toujours imbattu.



Pour célébrer le cinquantième anniversaire de cet événement historique, Baume & Mercier a dessiné une montre unique en son genre. Burt n’était pas riche et se servait d'outils basiques pour transformer sa Scout, allant même jusqu’à fabriquer lui-même certaines pièces à partir de métal de récupération. Cette montre Indian Motorcycle rappelle que le cran et la détermination ouvrent tous les champs des possibles. Elle incarne un idéal de passion, auquel adhère pleinement Baume & Mercier.




Un culte à la vitesse

« C'est l'effort et la concentration qui font le sel de la vie. »
Burt Munro

Personnage fascinant, Burt Munro a consacré sa vie à la moto et à la vitesse, qui l’a toujours attiré. Alors qu’il travaille encore sur les chantiers de construction, il devient pilote de circuit professionnel et concourt au plus haut niveau en Nouvelle-Zélande. En 1926, il met la main sur une Indian Scout de 1920, mais ses pointes à 80 km/h ne contentent guère le passionné de vitesse, qui se donne pour challenge de la rendre de plus en plus rapide. Pendant des années, Burt travaille sur sa Scout jusque tard dans la nuit, n'hésitant pas à cumuler des doubles journées, en faisant preuve d’une volonté et d’une détermination infaillibles. C’est à ses qualités que rend hommage le numéro 35 qui trône sur le cadran de la montre Baume & Mercier, directement inspiré du numéro noir sur fond jaune qui ornait les flancs du carénage rouge aérodynamique de la Scout.




L'Indian la plus rapide au monde

« Cinq secondes à moto valent plus que toute une vie. »
Burt Munro

Burt a pris l'avion dix fois jusqu'à Bonneville Salt Flats. Sa première visite était un simple voyage touristique. Les neuf autres étaient des tentatives de nouveaux records, concluantes dans trois cas. Burt a battu son premier record en 1962, atteignant une vitesse de 288 km/h en catégorie 883 cm³, avec son Indian réalésée à 850 cm³. Quatre ans plus tard, en 1966, son moteur boosté à 920 cm³ lui permet de réaliser un nouveau record en catégorie 1 000 cm³, atteignant une vitesse de 270,476 km/h. L'année suivante, en 1967, après avoir une nouvelle fois réalésé le moteur à 950 cm³, il repousse le record en catégorie 1 000 cm³, avec une vitesse de 296,11 km/h. Il est encore plus rapide en qualification, avec une pointe à 305,89 km/h. Burt est même monté jusqu'à 320 km/h, mais dans le cadre d'une course non officielle jamais validée.



À sa mort, en 1978, Burt était relativement peu connu en dehors de la sphère des adeptes de motos. Lui-même ne se serait jamais attendu à une telle postérité. Son histoire continue d'inspirer des générations de motocyclistes. Burt n'avait qu'un seul but : la vitesse. Battre des records était pour lui une manière de laisser son empreinte sur le monde. Sa destinée hors du commun, immortalisée dans un film éponyme de 2006 avec Anthony Hopkins, est une source d'inspiration pour tous, et à laquelle Baume & Mercier rend hommage dans un modèle au design intemporel. La Maison a toujours eu a cœur de retracer les parcours d'aventuriers pour en célébrer les exploits extraordinaires. Au-delà de sa valeur esthétique, cette montre en édition limitée fait perdurer la passion d'un homme à la détermination hors du commun.




L'esprit de Munro est toujours avec nous

« J'ai vécu une expérience inoubliable. C'est extraordinaire pour moi de piloter une Indian Scout modifiée sur le même salar que mon grand-oncle Burt. »
Lee Munro

En août 2017, cinquante ans après le record de Burt, le petit-fils du cousin de Burt, Lee Munro, est revenu sur le circuit de Bonneville avec l'écurie Indian Motorycle pour recréer et revivre cet événement mythique en pilotant une Indian Scout moderne, sponsorisée par Baume & Mercier. Le châssis de la Scout, repris d'un ancien modèle conservé par le département R&D d'Indian, a été couplé à un moteur de Scout V2 modifié et monté sur un carénage aérodynamique. L'équipe passionnée de Lee Munro a consacré de longues heures à la conception de la Spirit of Munro Scout avant de la tester sur le circuit d'El Mirage Dry Lake en Californie, où elle a battu un nouveau record de vitesse sur terre, atteignant les 300 km/h en catégorie 1 350 cm³ MPS-G (Modified Partial Streamliner) de la Southern California Timing Association.



A l'occasion de la 69e semaine de la vitesse à Bonneville, en août 2017, Lee et l'écurie Indian ont atteint les 307,39 km/h, pulvérisant le record de Burt et flirtant avec le seuil des 320 km/h, sans jamais y parvenir en raison de problèmes techniques.

Témoin de tous les moments inoubliables, la Maison Baume & Mercier est très fière d’avoir participé à cet hommage.



Clifton Club Burt Munro Tribute Limited Edition

Cette pièce en édition limitée est pour Baume & Mercier l'occasion de rendre hommage à une icône, un maître de la vitesse, tout en inaugurant son partenariat avec Indian Motorcycle, sur le même modèle que celui initié avec Shelby Cobra. Ce chronographe automatique en édition limitée est rehaussé de nombreux détails célébrant le parcours extraordinaire de Burt Munro. Le plus évident est le numéro 35, porte-bonheur de Munro, sur fond jaune, à l'intérieur du compteur des secondes. La couleur « Indian Red » du bracelet en veau est quant à elle reprise du vermillon associé à Indian Motorcycle Company, qui est également la couleur de la Munro Spécial. Le cadran argenté à finition sablée et colimaçonnée imite la surface du salar de Bonneville, théâtre du record de vitesse. Le contrepoids de l'aiguille des secondes du chronographe reprend l'inimitable typographie du « I » d'Indian. La boîte en acier inoxydable de 44 mm possède une lunette avec échelle tachymétrique, sur laquelle le record de 184 mph (296.11 km/h) est fièrement, mais sobrement, mis en valeur. Le fond de boîte est gravé de la célèbre coiffe indienne, logo d'Indian Motorcycle Company, et du numéro de chaque exemplaire.

La Clifton Club Burt Munro Tribute est produite en édition limitée à 1967 exemplaires, pour commémorer l'année du record de Burt.

Cette montre exclusive sera dévoilée en avant-première à l'EICMA, le plus grand salon de moto au monde, qui se déroulera à Milan en Italie, du 7 au 12 novembre.

Baume & Mercier Clifton Club Indian – Burt Munro Tribute

Description technique




Collection:Clifton Club – Édition Limitée Burt Munro
Référence:M0A10404
Mouvement:Automatique (Valjoux 7750)
Rubis:25
Réserve de marche: 48 h
Fréquence:4Hz (28’800 vph)
Fonctions :Heures, minutes, secondes
Chronographe
Tachymètre
Date
Boitier:Rond en acier inoxydable poli
Diamètre:44 mm
Étanchéité:5 ATM (approx. 50m)
Couronne :Libre
Lunette :Fixe en acier-ADLC poli avec échelle tachymètre gravée (184 mph mis en avant en hommage au record de vitesse atteint en 1967)
Glace:Saphir plate inrayable avec traitement antireflet (1 face)
Fond:Plein vissé décoré du logo Indian Motorcycle
Gravure :« Limited Edition, one out of 1967 »
Cadran:Argenté sablé et compteurs azurés
Compteur des secondes jaune arborant le N°35, chiffre porte-bonheur de Burt Munro
Index rivés et aiguilles noircis revêtus de Superluminova (C1, émission verte)
Seconde du chronographe peinte en « rouge Indian » avec contrepoids ajouré en forme du « I » du logo Indian Motorcycle
Réhaut :Rivé avec tranche peinte en « rouge Indian »
Bracelets :Veau « rouge Indian » avec surpiqures noir
Bracelet additionnel en veau noir et surpiqures crème
Fermoir :Boucle ardillon en acier poli

Burt Munro

Une inlassable quête de vitesse



Le pilote de moto néo-zélandais Burt Munro est l’auteur d’un record de vitesse sur terre, établi dans les années 1960 et resté imbattu depuis. Son histoire est celle d’un homme qui s'est toujours laissé guider par son rêve : tester les limites de son Indian Scout de 1920, modifiée par ses soins, sur le salar de Bonneville, dans l'Utah. Après avoir économisé pendant des années pour pouvoir se rendre aux États-Unis, il finit par réunir le budget nécessaire en 1962. Alors âgé de 63 ans, Munro surmonte un à un les obstacles et pulvérise le record du monde. En 1967, il réussit à faire monter son Indian jusqu'à 294,5 km/h battant ainsi le record dans la catégorie des « motos de moins de 1 000 cm3 à carénage aérodynamique ». En qualification, il atteint les 305,89 km/h, record de vitesse officiel sur une Indian, resté imbattu depuis.


Enfance et jeunesse

Munro est né en 1899 à Invercargill, en Nouvelle-Zélande. Il commence à faire de la moto dès l'âge de 15 ans et s'achète une Clyno britannique. Il la revend pour pièces en 1920 afin d'acquérir son Indian Scout, qu'il n'aura de cesse de modifier jusqu'à la fin de sa vie.

À partir de 25 ans, Munro participe à toutes sortes de courses de moto en Australie : course de côte, trial, course sur route, course d'accélération et motocross.




Un inconditionnel de la moto

À la fin des années 1940, Munro arrête de travailler pour se concentrer sur son Indian et ses motos de course Velocette. C'est à cette époque qu'il se met à fabriquer ses propres pièces de moto. Il n'hésite alors pas à faire preuve d'inventivité pour trouver ses matières premières. Il fabrique par exemple les tringles de son Indian à partir d'un essieu de camion Ford. Leur fabrication aura nécessité cinq mois, mais ses tringles seront capables de résister à de nombreuses courses et dureront plus de 20 ans. Munro teste toutes sortes de métaux et apprend de ses erreurs, allant jusqu'à fondre une ancienne durite de carburant et l'allier à d'autres métaux pour couler les pistons de sa moto. Des roues aux pièces du moteur en passant par le carénage, Munro produit lui-même toutes ses pièces.




Tentatives de record de vitesse sur terre

Le premier record de Munro, établi en 1940 à une vitesse de 193,12 km/h, est resté imbattu pendant 12 ans. En 1957, il décroche le record de vitesse sur plage en Nouvelle-Zélande, avec une vitesse de 213,04 km/h, atteinte sur les circuits d'essai de vitesse de Canterbury.

À la fin des années 1950, les motos de Munro sont si rapides que la longueur des circuits de vitesse néo-zélandais devient insuffisante. Il envisage donc de les tester sur les lacs asséchés australiens, mais en 1957, il découvre le salar de Bonneville, dans l'Utah, et n'a plus qu'une idée en tête : conquérir ces vastes étendues salées.



Munro court neuf fois sur le Bonneville Salt Flats et établit trois records du monde avec sa Scout. 1967 est l'année du dernier voyage de Munro à Bonneville. Sa moto est alors devenue un amalgame unique de composants customisés, qu'il fallait entièrement démonter et reconstruire toutes les 10 minutes de course. Son obstination et son esprit pionnier portent une nouvelle fois leurs fruits, puisque Munro établit un record officiel de vitesse sur terre à 296,26 km/h, avec une vitesse de pointe non officielle de 329,92 km/h.


Postérité

Malgré ses accomplissements, Munro n’a jamais connu la célébrité de son vivant et seul un cercle restreint d'adeptes de moto a eu vent de ses exploits. Avec la sortie du film Burt Munro, plus gros budget du cinéma néo-zélandais produit en 2005, il devient soudainement un héros culte en Nouvelle-Zélande.

Burt Munro est entré au Motorcycle Hall of Fame de l'AMA (American Motorcyclist Association) en 2006.

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer Link – Bella Hadid
  • Cartier Libre
  • Corum Golden Bridge Rectangle Sertie
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Ralf Tech
  • Hublot
  • Hublot
  • Parmigiani
  • Corum
  • Jaeger-LeCoultre
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Audemars Piguet
  • Breitling
  • Ferdinand Berthoud
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Ulysse Nardin
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • BRM
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Richard Mille, 3 montres Hublot, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres IWC, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Zenith, 13 montres Baume & Mercier, 14 montres Breitling, 15 montres Montblanc, 16 montres A. Lange & Söhne, 17 montres Panerai, 18 montres Breguet, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Piaget, 21 montres Chopard, 22 montres Blancpain, 23 montres BRM, 24 montres Chanel, 25 montres Girard-Perregaux, 26 montres Tudor, 27 montres Corum, 28 montres Roger Dubuis, 29 montres Dior, 30 montres Louis Vuitton, 31 montres Ebel, 32 montres Parmigiani, 33 montres Bucherer, 34 montres L.Leroy, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres Ralf Tech, 38 montres JeanRichard, 39 montres Porsche Design, 40 montres Bulgari, 41 montres MB&F, 42 montres Hermès, 43 montres H. Moser & Cie, 44 montres Ferdinand Berthoud, 45 montres Van Cleef & Arpels, 46 montres Franck Muller, 47 montres Artya, 48 montres Grand Prix de Genève, 49 montres Richemont, 50 montres Harry Winston, 51 montres Ikepod, 52 montres Oris, 53 montres HYT, 54 montres Glashütte, 55 montres Romain Jerome, 56 montres MATWATCHES, 57 montres Perrelet, 58 montres Yema, 59 montres Anonimo, 60 montres Wyler Genève,