@Breitling #Navitimer8


Navitimer 8 Automatique

Navitimer 8 Day & Date

Navitimer 8 Unitime

Navitimer 8 Chronographe

Navitimer 8 B01

La Navitimer 8 de Breitling

Hommage à l’un des plus magnifiques héritages de l’horlogerie

La Cote des Montres™ le 19 février 2018

Breitling Navitimer 8 B01

Breitling, la manufacture célèbre pour ses chronographes et ses liens étroits avec l’aviation, vient de lancer une nouvelle collection de montres de pilote : la Navitimer 8. Le chiffre huit est un clin d’œil au Département Huit Aviation, fondé en 1938 pour produire des instruments de bord et des montres de pilote classiques à des fins civiles et militaires. A l’époque, Willy Breitling choisit le mot « huit » pour évoquer les huit jours de réserve de marche de ses illustres instruments de bord.

Breitling Navitimer 8 Chronographe

Georges Kern, CEO de Breitling depuis l’été 2017, est particulièrement enthousiaste quant à cette nouvelle ligne de garde-temps. « Avec la Navitimer 8, » avance-t-il, « nous rendons hommage non seulement à notre précieux héritage, mais aussi à notre rôle avant-gardiste dans la conception d’instruments à fonction chronographe. Tout en célébrant notre passé, la Navitimer 8 accomplit un exploit remarquable : elle ouvre la voie à un avenir éblouissant. »


Navitimer 8 – un pont entre le passé et l’avenir

La famille Navitimer 8 présente cinq modèles bien différents, dignes héritiers de la tradition aéronautique la plus riche de l’industrie horlogère. En matière de design, ces garde-temps s’inspirent fortement de l’ADN de Breitling et des caractéristiques techniques des premières horloges de bord et montres de pilote, sans oublier de faire honneur à l’engagement pour la qualité du Département Huit Aviation.

Breitling Navitimer 8 Automatique

Il est d’ailleurs à noter que ce département s’était distingué en soumettant ses produits à une batterie de tests exigeants. Chaque instrument était exposé à des températures et des vibrations extrêmes avant d’en vérifier la précision avec des oscilloscopes. Des efforts qui ne furent pas vains, puisque le département attira immédiatement l’attention des pilotes militaires. Peu avant la Seconde Guerre mondiale, il reçut une importante commande de chronographes pour la Royal Air Force.



Publicité Breitling de 1941Cette publicité Breitling de 1941, apparue dans la presse, fait la promotion du Département Huit Aviation et montre l’une des horloges de bord de la marque. La réclame, rédigée en trois langues, souligne que l’horloge de bord disposant de huit jours de réserve de marche permet d’enregistrer les vols effectués. Ce modèle est équipé d’un mécanisme d’arrêt indépendant et a été testé pour résister aux températures et aux vibrations extrêmes.


Perpétuer une grande tradition

Chacun des cinq nouveaux modèles de cette collection reflète un certain code de design, soigné jusque dans ses moindres détails, reconnaissable entre mille. Guy Bove, directeur artistique de Breitling, s’est entièrement plongé dans le design des horloges de bord et des montres créés par le Département Huit Aviation. Il décrit en ces termes l’esprit qui a inspiré les caractéristiques esthétiques de la Navitimer 8 : « Avec la Navitimer 8, nous avons voulu créer une montre qui corresponde à notre vision d’avenir, mais qui rende aussi hommage aux grandes montres Breitling du début et du milieu du XXe siècle. Du point de vue du design, elle occupe une position unique entre les horloges de bord de Huit Aviation et la Navitimer. »



Breitling 768Cette montre de pilote Breitling 768, un classique des années 1940, est affichée en compagnie d’une horloge de bord. La montre de poignet et l’horloge ont inspiré le design de la nouvelle collection Navitimer 8 de Breitling.


Les valeurs d’antan remises au goût du jour

Ces nouvelles montres ravivent certains traits esthétiques des horloges de bord du Département Huit Aviation, notamment en ce qui concerne les cadrans et les lunettes. Elles rappellent clairement la célèbre montre de pilote Breitling, la Référence 768, dont la lunette tournante et le repère triangulaire iconique ont conquis les pilotes. Tout aussi importantes, les aiguilles luminescentes apposées sur un cadran noir offraient une lisibilité idéale dans n’importe quelle condition lumineuse – une caractéristique qui a participé à l’héritage aéronautique de Breitling. Les montres Navitimer 8 rappellent le sens aigu de la qualité qui animait cette époque.

Sportif et élégant, le boîtier accroche le regard dès le premier coup d’œil de par ses barrettes élaborées et la finesse du contraste entre ses surfaces satinées et ses surfaces polies.

Pour la typographie des grands chiffres arabes luminescents ornant le cadran de chaque Navitimer 8, Guy Bove s’est inspiré du style que l’on retrouve sur les premiers modèles de montres de pilote, y compris la Référence 768. Les petits triangles et les longs index de la minuterie « chemin de fer » rappellent également certaines des premières montres de poignet Breitling les plus mémorables, tout comme les aiguilles squelettes luminescentes des heures et des minutes, dont la longueur correspond exactement aux repères du cadran. Les aiguilles chanfreinées ajoutent une touche de sophistication et d’éclat au cadran.

Chaque montre Navitimer 8 est étanche à 10 bars (100 mètres). Des glaces saphir avec traitement antireflet sur les deux faces protègent les cadrans. Les chronographes de cette famille offrent une réserve de marche allant de 40 à plus de 70 heures en fonction du modèle et du mouvement.


Lunette tournante bidirectionnelle

La lunette tournante, dotée d’un anneau en verre avec un repère pratique, était un élément indispensable sur les premières montres d’aviateurs, avec ou sans chronographe. Une lunette tournante bidirectionnelle similaire distingue également ces nouvelles pièces. L’utilisateur peut facilement mesurer de courts intervalles de temps en positionnant le repère à la distance appropriée avant ou après les aiguilles. 60 cannelures ornent l’anneau en verre : une pour chaque minute.

La lunette biseautée luit d’un éclat singulier et donne à la montre un caractère sportif, tout en soulignant son design subtil.

En tant que montre de pilote classique et instrument de navigation, la Navitimer 8 est un membre éminent de la plus célèbre des familles de montres Breitling. Pour ces modèles, la Maison s’est concentrée sur une lisibilité et une fonctionnalité optimales, s’inspirant des horloges de bord et de certains de ses plus beaux chronographes des années 1930 et 1940.


Nouvelle collection Navitimer 8

Présentation des cinq nouveaux membres de la nouvelle famille Navitimer 8

Breitling Navitimer 8 B01

  • Navitimer 8 B01
    La Navitimer 8 B01 est équipée du Calibre manufacture Breitling 01. La montre de 43 millimètres à remontage automatique est dotée d’un chronographe à rochet avec embrayage vertical et assure une réserve de marche de plus de 70 heures. L’affichage comporte un compteur de 30 minutes, un compteur de 12 heures et un guichet de date. Fleuron de cette nouvelle collection, la Navitimer 8 B01 est disponible en acier inoxydable avec cadran noir ou bleu ou en or rouge 18 carats avec cadran bronze. Tous les modèles sont pourvus des compteurs contrastés caractéristiques. Ce modèle est disponible avec bracelet en acier inoxydable ou en cuir d’alligator avec boucle ardillon. Le chronomètre à fond saphir transparent est certifié COSC.

Breitling Navitimer 8 Unitime

  • Navitimer 8 Unitime
    La montre automatique Navitimer 8 Unitime a été conçue pour les globe-trotters. Elle indique l’heure dans un autre lieu du globe grâce à une aiguille des heures indépendante réglable à l’aide de la couronne. Le chronomètre certifié COSC renferme le Calibre manufacture Breitling B35, un mouvement à remontage automatique qui, avec son rotor bidirectionnel à roulement à billes et ses deux barillets à ressort, assure une réserve de marche de plus de 70 heures. Le superbe cadran est disponible en noir ou en argent. La Navitimer 8 Unitime a un fond saphir transparent. Le boîtier en acier inoxydable de 43 millimètres à lunette tournante est pourvu d’un bracelet en alligator avec boucle ardillon.

Breitling Navitimer 8 Chronographe

  • Navitimer 8 Chronographe
    Le Navitimer 8 Chronographe comporte un compteur de 30 minutes à 12 heures, un compteur de 12 heures à 6 heures, ainsi qu’une petite aiguille des secondes à 9 heures. Il est précis au quart de seconde près. Le mouvement de chronomètre Breitling Calibre 13, certifié COSC, est le cœur de cette montre. Il se remonte automatiquement à l’aide d’un rotor à roulement à billes unilatéral qui lui confère une réserve de marche de plus de 42 heures. Le boîtier de 43 millimètres est disponible en acier inoxydable avec bracelet cuir ou bracelet acier inoxydable, ou en acier à revêtement DLC avec bracelet en cuir avec boucle ardillon. Le Navitimer 8 Chronographe est doté d’un fond vissé solide.

Breitling Navitimer 8 Day & Date

  • Navitimer 8 Day & Date
    La Navitimer 8 Day & Date affiche le jour de la semaine, la date et l’heure. Le jour de la semaine est placé à 12 heures. La date occupe une position optimale à 6 heures. Cette montre automatique est animée grâce au Calibre Breitling 45, dont le rotor à enroulement bidirectionnel offre plus de 40 heures de réserve de marche. Un verre en saphir avec traitement antireflet sur les deux faces protège le cadran noir ou bleu. Le boîtier en acier inoxydable de 41 millimètres est doté d’un fond vissé solide. Navitimer 8 Day & Date est pourvue d’un bracelet en cuir avec boucle ardillon.

Breitling Navitimer 8 Automatique

  • Navitimer 8 Automatique
    Incontestable héritière des légendaires Breitling des années 1930 et 1940, la Navitimer 8 Automatique est la quintessence du style. Le boîtier en acier inoxydable à lunette tournante et aiguille de date renferme le Calibre Breitling 17 qui, avec son rotor à enroulement bidirectionnel, assure plus de 40 heures de réserve de marche. Le cadran accrocheur est disponible en noir ou en bleu. Le chronomètre de 41 millimètres certifié COSC dispose d’un fond vissé solide et est proposé avec bracelet en acier inoxydable ou bracelet en cuir avec boucle ardillon.

Le département Huit Aviation Breitling

Des instruments pour les pilotes professionnels



Horloge de bord BreitlingUne des horloges de bord qui a fait la réputation de Breitling – et celle de son Département Huit Aviation – chez les pilotes civils et militaires.

Willy Breitling avait à peine 19 ans lorsqu’il prit les rênes de l’entreprise portant le nom de sa famille. Il avait cependant déjà suivi une formation approfondie en matière de commerce et de technique : le jeune homme avait donc toutes les qualités pour faire entrer Breitling dans son nouvel âge d’or.


L’avenir était dans les cieux

En 1932, les chronographes représentaient le cœur de l’activité de Breitling. Pourtant, ces garde-temps étaient toujours actionnés par un seul poussoir. Pour Willy Breitling, cette caractéristique constituait un défaut : en 1934, il déposa le brevet du premier chronographe à deux poussoirs jamais conçu. En 1936, le jeune entrepreneur proposa un chronographe de poignet spécialement pensé pour les pilotes avec un cadran noir orné d’aiguilles et de chiffres luminescents. Willy Breitling avait trouvé la nouvelle voie d’avenir pour sa manufacture : celle-ci l’emmenait vers les cieux.



Publicité Breitling de 1931Une publicité de 1931 affichant une horloge « pour avions, autos, etc. » décrit sa solide constitution, son mouve- ment précis, son boîtier en aluminium vissé résistant et robuste, son cadran lumineux et son montage simple et pratique.


Des instruments pour les pilotes professionnels

Parmi les accomplissements les plus reconnus de Willy Breitling, l’on retient la fondation du Département Huit Aviation en 1938. Willy Breitling connaissait les exigences strictes de l’aviation civile et militaire : le nom du département, qui comprend le mot « huit », fut choisi pour évoquer les huit jours de réserve de marche qu’offraient les horloges et autres instruments de bord. Les garde-temps développés par le Département Huit Aviation se démarquaient aussi par leurs boîtiers très légers et leur installation facile. C’est ce même département qui créa les chronographes de poignet Breitling destinés à l’aviation.

La date de fondation du Département Huit Aviation fut fortuite : ses créations attirèrent immédiatement l’attention des pilotes de l’armée et, tandis que la Seconde Guerre mondiale menaçait d’éclater, le Département reçut une importante commande de chronographes de bord de la Royal Air Force pour ses célèbres chasseurs.




Bien plus qu’à la hauteur

Willy Breitling et son équipe avaient compris que les pilotes, tant civils que militaires, travaillent dans des conditions éprouvantes et impitoyables, qui exigent de pouvoir compter sur des instruments à la fois parfaitement lisibles et qui puissent fonctionner au meilleur de leurs capacités même dans des conditions particulièrement rudes. En conséquence, le Département Huit Aviation élabora une batterie de tests de haut niveau démontrant que chaque instrument pouvait endurer les chocs, les vibrations, les températures extrêmes et le magnétisme auxquels les pilotes sont soumis dans le cockpit. Ses chronographes de bord et ses montres pour pilotes réussirent haut la main chacun de ces tests !

Le Département Huit Aviation de Willy Breitling occupe une place très importante dans l’histoire de la manufacture : il est donc tout à fait logique qu’il ait inspiré le nom de la dernière famille de montres de la Maison, la Navitimer 8, qui perpétuera à coup sûr la fière tradition du Département.

 PUBLICITÉ
  • Ester Ledecká rejoint l’équipe Richard Mille
  • Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci
  • Bvlgari Bvlgari Ladies
  • Corum « Eleganza »
  • Corum Mini Bubble
  • Yuliya Levchenko, cadette des partenaires Richard Mille
  • Richard Mille RM 71-01 Automatic Tourbillon Talisman
  • Chopard Montre à secret Red Carpet 2018
  • Cara Delevingne interprète la campagne « Don’t Crack Under Pressure » de TAG Heuer
  • Chopard Happy Palm, la montre du Festival de Cannes
  • RJ
  • Cartier
  • Hublot
  • Corum
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Zenith
  • Hublot
  • Eterna
  • RJ
  • Hublot
  • TAG Heuer
  • Zenith
  • TAG Heuer
  • Trilobe
  • Ralf Tech
  • Corum
  • Ralph Lauren
  • TAG Heuer
  • Corum
  • Bucherer
  • Bell & Ross
  • Van Cleef & Arpels
  • Hublot
  • MB&F
  • Hublot
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Dubail
  • Hublot
  • Hublot
  • Chanel
  • Hublot
  • Roger Dubuis
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Anonimo
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Zenith
  • Rolex
  • Richard Mille
  • TAG Heuer
  • Richard Mille
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Cartier, 7 montres Omega, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres TAG Heuer, 11 montres Baume & Mercier, 12 montres Zenith, 13 montres Breitling, 14 montres IWC, 15 montres A. Lange & Söhne, 16 montres Panerai, 17 montres Chopard, 18 montres BRM, 19 montres Girard-Perregaux, 20 montres Roger Dubuis, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Breguet, 23 montres Tudor, 24 montres Blancpain, 25 montres Montblanc, 26 montres Chanel, 27 montres Piaget, 28 montres Louis Vuitton, 29 montres Corum, 30 montres Dior, 31 montres Ebel, 32 montres Jaquet Droz, 33 montres Bucherer, 34 montres L.Leroy, 35 montres RJ, 36 montres Eterna, 37 montres Porsche Design, 38 montres Van Cleef & Arpels, 39 montres Bulgari, 40 montres Yema, 41 montres Hermès, 42 montres Perrelet, 43 montres MB&F, 44 montres Salon Belles Montres, 45 montres JeanRichard, 46 montres H. Moser & Cie, 47 montres Franck Muller, 48 montres Vulcain, 49 montres Ikepod, 50 montres S.T. Dupont, 51 montres Harry Winston, 52 montres Ulysse Nardin, 53 montres De Bethune, 54 montres Giuliano Mazzuoli, 55 montres Frédérique Constant, 56 montres Urwerk, 57 montres Passion for Watches, 58 montres Ange Barde, 59 montres Grieb & Benzinger, 60 montres Chaumet,