@BuchererParis #MoisHorloger #Bucherer #BuchererWatches #Paris #watch

Bucherer Mois Horloger 2019

4 semaines de découverte et de passion

La Cote des Montres™ le 06 décembre 2019



Bucherer offre un moment privilégié, durant ce mois de décembre.

Quatre semaines qui laissent aux marques la liberté de se dévoiler encore davantage.

Comment ? Chaque Maison reçoit carte blanche pour mettre en pleine lumière son histoire, ses valeurs, ses savoir-faire, tout ce qui la rend unique, incomparable,exceptionnelle.

Ce concept de « Mois horloger », initié en 2016 par Bucherer, a acquis ses lettres de noblesse et constitue aujourd’hui un rendez-vous incontournable pour les initiés comme pour tous ceux qui rêvent de découvrir l’âme et les secrets de l’art horloger.

Pour cette édition 2019, Bucherer ouvre ses portes à un clan artistique, consacrant, autour de Cyril Kongo, issu du graffiti, l’émergence d’une nouvelle tendance alliant peinture, vidéo, installations et expériences.

Chez Bucherer, où l’on a le sens de la famille, ce « Mois horloger » est bien plus qu’un clin d’oeil, c’est une collaboration artistique pleine et entière avec Cyril Kongo et ses proches. L’artiste a ainsi fait corps avec la façade du bâtiment historique du magasin Bucherer, en s’emparant des moindres recoins pour y apposer son lettrage coloré à la frontière de l’abstraction.

Venez découvrir les artistes et les diverses animations thématiques qui rythmeront ce mois de décembre 2019.


Quatre semaines de découverte et de passion

Même si les plus belles montres réalisées par les plus grandes manufactures s’offrent toute l’année aux regards chez Bucherer, il existe une période particulière faisant briller la passion horlogère d’un éclat unique. Ce moment privilégié, c’est le mois de décembre. Quatre semaines qui laissent aux marques la liberté de se dévoiler encore davantage. Comment ? Chaque Maison reçoit carte blanche pour mettre en pleine lumière son histoire, ses valeurs, ses savoir-faire, tout ce qui la rend unique, incomparable, exceptionnelle. Ce concept de « Mois horloger », initié en 2016 par Bucherer, a acquis
ses lettres de noblesse et constitue aujourd’hui un rendez-vous incontournable pour les initiés comme pour tous ceux qui rêvent de découvrir l’âme et les secrets de l’art horloger.

Esprit novateur ou fidélité aux traditions ? Nouveaux matériaux ou prestige des métaux précieux ? Grandes complications ou modèles classiques ? Icônes emblématiques ou pièces inédites ? Le « Mois horloger » c’est tout cela à la fois, car « temps » s’écrit toujours au pluriel.

Bien plus qu’une exposition, le « Mois horloger » propose de nombreux événements, des animations thématiques, des rencontres chaleureuses avec les artistes du temps, des happenings, des ateliers, des démonstrations assurées par des virtuoses de l’horlogerie et des métiers d’art.

Peu importe si le froid, la pluie ou la neige règnent à l’amorce de l’hiver. Dans les différents étages de la Maison Bucherer, tout au long de ce « Mois horloger » millésime 2019, le temps sera forcément beau...


Bucherer Paris and The Kongo Family

Pour la première fois, Bucherer ouvre ses portes à un clan artistique, consacrant, autour de Cyril Kongo, issu du graffiti, l’émergence d’une nouvelle tendance alliant peinture, vidéo, installations et expériences.

L’art se décline sous tous les angles chez Bucherer qui ces dernières années à l’occasion du « Mois horloger », l’a abordé avec une multitude de facettes. Cette année, c’est à une exposition collective très particulière que le magasin du boulevard des Capucines vous convie. Un « groupshow » comme on dit dans le milieu de l’art, qui consiste à rassembler plusieurs artistes abordant différents aspects d’une même thématique. Le lien entre eux, c’est Cyril Kongo qui l’a tissé au fil des années. Autour de lui, le grapheur, désormais célèbre dans le monde entier, a souhaité avoir ses proches, ses amis, son « crew », illustrant ce qu’il considère comme sa famille au sens large.

Parmi ceux rassemblés sous l’intitulé « Kongo Family », Aurielle et ses installations vidéo, Daëna, et ses femmes puissantes, Colorz et son writing (une version sur toile de tags élaborés), Stix et son expressionnisme abstrait mais également FenX et son abstraction pop. Une manière de best of de l’art urbain pour cette exposition collective qui fait écho à la plus grande rétrospective de Kongo jamais organisée en France, qui se déroule en décembre 2019 et janvier 2020 sur le toit de l’arche de la Défense.

Chez Bucherer, où l’on a le sens de la famille, ce « Mois horloger » est bien plus qu’un clin d’œil, c’est une collaboration artistique pleine et entière avec Cyril Kongo et ses proches. L’artiste a ainsi fait corps avec la façade du bâtiment historique du magasin Bucherer, en s’emparant des moindres recoins pour y apposer son lettrage coloré à la frontière de l’abstraction.

À l’intérieur, les œuvres de Kongo s’affichent sur le sol et les contremarches, dans un esprit proche de l’invasion des murs de nos villes, marque de fabrique des artistes urbains, devenus incontournables sur le devant de la scène artistique contemporaine. La mise en scène des œuvres se continue sur les murs du lieu d’exposition.

L’expérience se poursuit sur les trois étages de l’écrin Bucherer avec une vingtaine d’œuvres des 7 artistes de la Kongo crew qui occuperont l’ensemble des espaces visuels du plus grand magasin d’horlogerie au monde.

L’idée de cette exposition, était de partager un peu de l’intimité du travail de l’artiste et de sa vie. La démarche de Bucherer au moment des fêtes, est avant tout ludique, afin de donner à ses clients, mais également aux passants ou aux visiteurs occasionnels, quelque chose qui va les sortir de leur quotidien, les amuser.

Après tout, n’est-ce pas la meilleure façon de donner envie de comprendre, d’apprendre ?


Kongo



Sa référence à lui c’est Monet. Les nymphéas, que sa grand-mère l’emmenait admirer au musée de l’Orangerie. À moins que ce ne soit l’art pariétal, les peintures des grottes de Lascaux. Homo Sapiens par définition, Cyril Phan aka Kongo y voit les graffitis des premiers temps, qui évoquent des rites étranges et obscurs comme les siens, mais il y perçoit également énormément d’espoir. Attraper une antilope ou un bison, à l’époque, est synonyme de survie, de fête, de joie.

Voilà pourquoi pour Kongo, l’art urbain est en réalité à la manière de ces premiers gestes de l’humanité, un trait d’espoir. Le talent de Kongo, c’est avant tout sa capacité à se réinventer sans cesse et à avoir fait singulièrement évoluer sa pratique, depuis l’écriture de son blaze sur les murs, à ses aplats colorés sur les toiles de ses dernières séries. Drippings, bombe, pastel, dessin, aucune technique ni aucune matière n’échappe à Kongo. S’il s’est d’abord fait connaître en tant que graffeur sur la scène internationale, en une trentaine d’années de pratique, il a fait évoluer son art pour emmener le graffiti dans de nouvelles sphères, de nouveaux supports.

Artiste visionnaire, Kongo a su croiser l’art urbain avec de prestigieux savoir-faire. Ainsi il a su réinventer l’emblématique carré de soie de la maison Hermès. Il est aussi intervenu dans le monde de l’horlogerie en travaillant sur un projet audacieux de l’infiniment petit. Ou encore dans le cristal chez Daum.

Ses travaux visent à sublimer sa culture urbaine et moderniser l’image de notre patrimoine. Aujourd’hui collectionné et exposé dans le monde entier, Cyril Kongo est l’un des graffeurs français qui connaît le plus de succès. Mais il ne cesse d’innover, d’étonner, d’explorer, de nouveaux territoires, de nouveaux champs, de nouvelles séries, de nouveaux supports.

Et d’entraîner derrière lui toute une nouvelle école française. Prouvant ainsi que le street artiste a muté en peintre urbain qui n’a rien, mais alors rien du tout à envier à ses aînés.


Daëna



Artiste plasticienne, chanteuse, praticienne Reiki et modèle, Daëna développe sa pratique à l’intersection de la musique, de l’art contemporain, de la mode et des médecines alternatives. Issue d’une famille d’artistes et de guérisseurs, Daëna prend contact dès son plus jeune âge avec l’art et la spiritualité, grâce à sa grand-mère, maître Reiki. Depuis elle cultive cet héritage et met le corps et le travail des énergies au centre de son art. Ses visions s’incarnent dans un univers voluptueux fait de nymphes, de déesses, et de femmes aux courbes lascives : un travail autour du féminin et de la sexualité sacrée.


Colorz



Né en 1972, Colorz vit et travaille à Paris. Dès 1987, l’empreinte Colorz marque les murs du tout Paris et de sa banlieue. Autodidacte, Colorz s’est forgé au fil des murs et des trains, un style et une signature singulière qui reste une référence dans le monde du graffiti français. Référent influant, c’est malgré lui qu’il a gagné sa notoriété nationale et internationale en posant sa signature du nord au sud de la France, d’Amsterdam à Athènes et de New York à Jakarta... Depuis 2005, Colorz s’exerce sur toiles et autres supports (plexiglas, bois, aluminium...), travaillant comme son blaze l’indique, les couleurs et les matières. Colorz ne cherche pas à s’illustrer mais à retranscrire l’énergie de la rue, où il puise son inspiration depuis plus d’une vingtaine d’années. Colorz est un artiste globe-trotter, curieux de nature, il fréquente assidument les expositions et ses références vont de l’art classique aux plus contemporains. Après avoir exposé à Paris, au Grand Palais, au Palais de Tokyo..., à New York et à Jakarta et fait l’objet de plusieurs ventes aux enchères, Colorz expose actuellement à Hong Kong et prochainement à Bali...


Fenx



Né en 1974 dans le 92, il se passionne durant son adolescence pour le graffiti, le hip hop et le skateboard, creuset du mouvement street art. En 1995 il se lance et crée son pseudonyme FenX (prononcer Phénix), pour braver les interdits et effacer les traces qui pourraient remonter jusqu’à lui.

À l’origine, ses inspirations lui viennent de la BD, des mangas et des Marvel, mais FenX voue également une grande admiration à Lichtenstein ou Wharol, héraults du pop art, ainsi qu’à Crash, parmi ses aînés. Petit à petit, il passe des murs aux toiles pour finalement se consacrer à plein temps à son art en atelier et donner une vie plus durable à ses œuvres. Au cœur de son travail pictural, la femme et son rapport au corps, passé par tous les extrêmes dans les années 80-90, est également le sujet d’une vaste réflexion sur la société, le tout à l’égo et les médias. Formant une sorte de courant néo-pop, FenX introduit des phrases et des codes graphiques, ou encore des titres en guise de clins d’œil à la société de consommation et à la pop culture. Au carrefour de l’art du XXIe siècle et de l’abstraction graphique, FenX renouvelle le genre urbain en France et dans le monde entier (Etats-Unis, Singapour, Pays-Bas).


Aurielle Jioya



Aurielle est passionnée de cinéma et de photos depuis son plus jeune âge. Diplômée du programme Film Production de l’Université des Beaux-Arts de Concordia à Montréal, elle démarre pendant ses études sa carrière de réalisatrice en produisant trois courts métrages expérimentaux dont Exploration in Soft and Black. Les premiers d’une longue série. De 2010 à 2018, Aurielle est la créatrice et présidente de Wrapped in Blue, une société de production couvrant toutes les étapes de réalisation d’un film ou d’une histoire, du concept à la post-production, qu’il s’agisse de films d’entreprise, de mariage ou de fiction. Depuis deux ans, elle s’est concentrée sur ses premières amours, en développant des films de fiction et des vidéos artistiques. Egalement talentueuse photographe et globe-trotteuse, Aurielle dirige désormais le studio de production créatif JioyA Productions. Entre-temps, elle a également été programmatrice de festivals de films à Montréal pour Vue d’Afrique et au Toronto International Film Festival. Aurielle a une fascination pour le corps et ses moyens d’expression, que l’on retrouve dans ce nouveau projet avec la projection de la couleur et du mouvement. La femme reste toujours le sujet principal dans toutes ses œuvres.


Stix



Stix est un artiste français d’origine sri-lankaise, né à Paris en 1983. Très vite, il se passionne pour le graffiti. Pour Stix, le passage à la peinture sur toile est une transition naturelle. Ses œuvres sont le reflet d’un fort instinct pictural et d’un parcours d’apprentissage autodidacte riche de multiples références... Stix rime avec émotions et elles sont la clé de voûte de son travail. Du processus créatif à la mise en scène, tout relève chez lui de l’instinct et de la spontanéité. Sa principale motivation réside dans l’affect des moments vécus. L’artiste, discret et consciencieux, a recours à l’image figurative et à l’abstraction, comme autant de manières de s’exprimer.

Il laisse pleinement la possibilité au spectateur de s’approprier ses œuvres et d’y voir des analogies. Photos en noir et blanc et peintures aux couleurs vives se répondent, le tout permettant d’accéder à différents niveaux de sa conscience et de son passé. Sa marque de fabrique ? De grandes déchirures vives couchées sur une toile au fond plus ou moins saturé. Dans un mouvement permanent, elles s’inscrivent, se forment, se créent, s’intensifient et disparaissent au fil du temps. Comme autant de traces laissées derrière soi, comme dans la vie. Les couleurs se parlent de manière harmonieuse et cohérente. Un dialogue s’instaure.

La seule note figurative sur ses toiles se trouve être sa signature, discrète mais néanmoins répétée à l’infini, comme par besoin de réappropriation de l’espace qui conduit à l’unification. Son univers est riche de fonds abstraits, de palettes de couleurs vives et sensorielles, de techniques diversifiées et de mouvements sur une surface plane : c’est une production poétique et musicale.


Animations proposées

par les manufactures présentes chez Bucherer


Carl F. Bucherer : Exposition de pièces historiques

Audemars Piguet : Exposition de pièces historiques

Baume & Mercier : Atelier horloger autour du mouvement Baumatic et ses spécificités avec un artisan de la maison le dimanche 08 décembre de 11h à 17h sans rendez-vous

Blancpain : La phase de Lune : complication, symbole et caracté- ristique emblématique de Blancpain, le cycle de l’astre de la nuit est représenté sur de nombreux garde-temps de la Manufacture

Breguet : Chez Breguet, les métiers d’art ne sont pas qu’un faire-valoir de la mécanique horlogère. Ils sont l’essence même de la Maison, laquelle a toujours mis sur un même plan l’esthétique et la technique, les arts et les sciences, la rigueur et le rêve.

Emile Chouriet : Découverte de la sophistication des mouvements des montres Emile Chouriet grâce à une application ludique sur support tactile.

Panerai : Animation avec un casque de réalité virtuelle pour une immersion dans les profondeurs : prenez votre inspiration et vivez l’expérience Panerai.

Parmigiani Fleurier : Exposition de la prestigieuse montre ovale à aiguilles télescopiques, créée en 1780 par deux anglais et qui appartient aujourd’hui à la collection Maurice Sandoz.




Animations singulières

organisées par la maison Bucherer


Animation horlogère pour les enfants
Venez les faire participer au montage d’un garde-temps. Un atelier horloger spécialement créé et dédié aux enfants.
Sur réservation, les dimanches 8 et 15 décembre (4 enfants maximum par session – à partir de 6 ans)
De 14h à 15h - de 15h30 à 16h30 - de 17h à 18h

Réservation : emma.thyrault-morvan@bucherer.com



Un voyage à travers les plus anciennes maisons horlogères
Venez découvrir l’histoire de l’horlogerie à travers une conférence portant sur l’univers des plus anciennes maisons horlogères parmi 36 marques présentes au sein du magasin Bucherer. Nos experts vous présenteront leurs garde-temps iconiques.
Sur réservation, les dimanches 8 et 15 décembre
(15 personnes maximum par session) - de 11h30 à 12h30

Réservation : emma.thyrault-morvan@bucherer.com


Événements organisés

avec la collaboration d’Alma Joaillerie, Jean Ewen
et les « Impromptus des Contes »




L’entretien de vos bijoux par Alma Joaillerie
La Maison Alma Joaillerie vous propose un service de nettoyage / repolissage et petites réparations des bijoux gratuitement et instantanément.
Les dimanches 8 et 15 décembre, sans rendez-vous



Jean Ewen
La Galerie S vous présente Jean Ewen, l’artiste calligraphe spécialisé dans la gravure, embellisseur des matières brutes. Sa passion pour le monde des lettres commence par le graffiti et n’a de cesse de s’enrichir au fil de ses rencontres et de ses voyages. Jean Ewen révèle la beauté du cuir avec finesse et poésie. Repartez avec votre pièce personnalisée, ornée de vos plus belles lettres.
Les dimanches 8 et 15 décembre, sans rendez-vous

Contes en famille par « Les Impromptus des Contes »
Découverte de quatre contes animés énigmatiques et traditionnels dont le célèbre conte de « Peau d’Âne ». Plongez également dans l’Univers de l’Abondance de la Magnificence et du Sacré, à l’heure Bucherer : venez écouter le conte qui sublime la nouvelle collection de Bucherer Fine Jewellery : B Dimension.
Les dimanches 8 et 15 décembre, sur rendez-vous uniquement
De 14h à 14h30 - de 15h à 15h30 - de 16h30 à 17h - de 17h30 à 18h

Réservation : emma.thyrault-morvan@bucherer.com


À propos de la Maison Bucherer

Située au cœur du Triangle d’Or de la Haute Horlogerie, la Maison Bucherer révèle, dans un espace hors du temps de 2 200m2, 36 marques horlogères et joaillères de renom. Forte de son savoir-faire et de sa réputation d’excellence, la Maison Bucherer offre à sa clientèle une sélection des plus belles pièces horlogères au sein du plus grand magasin au monde consacré à l’horlogerie d’exception.
Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 19h.
Ouvertures exceptionnelles les dimanches 8 et 15 décembre 2019 de 11h à 19h.

 PUBLICITÉ
  • Vacheron Constantin Égérie
  • Égérie automatique
  • Égérie phase de lune
  • Égérie phase de lune pavé diamants
  • Zenith DEFY Midnight
  • MAI TROPPO Bvlgari
  • Over The Moon, a short film by CHANEL
  • Cartier, l’esprit de la panthère
  • Breguet Classique 9065 en nacre de Tahiti
  • Van Cleef & Arpels Histoires d’Amour
  • Reservoir
  • MB&F
  • Breitling
  • Roger Dubuis
  • Audemars Piguet
  • Louis Vuitton
  • TAG Heuer
  • Breguet
  • Hublot
  • Zenith
  • Bell & Ross
  • Breitling
  • RALF TECH
  • Chanel
  • Hublot
  • Breitling
  • Breguet
  • Bell & Ross
  • Hermès
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Zenith
  • Panerai
  • Girard-Perregaux
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Panerai
  • Bucherer
  • Hublot
  • Les Ambassadeurs
  • Richard Mille
  • Cartier
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Panerai
  • Bulgari
  • Roger Dubuis
  • Vacheron Constantin
  • Hublot
  • Grand Prix de Genève
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Bucherer
  • A. Lange & Söhne
  • Hublot
  • Bulgari
  • RJ
  • Panerai
  • SIHH
  • Watches & Wonders Geneva annule son édition
  • LVMH annonce la première exposition de ses marques horlogères suisses à Dubai
  • CHANEL prend une participation dans la Manufacture KENISSI
  • Le SIHH et Baselworld harmonisent leurs dates à partir de 2020
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Vacheron Constantin, 2 montres Rolex, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Hublot, 7 montres Omega, 8 montres Cartier, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Breitling, 12 montres IWC, 13 montres Panerai, 14 montres Zenith, 15 montres Roger Dubuis, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Blancpain, 18 montres Breguet, 19 montres Chanel, 20 montres A. Lange & Söhne, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Corum, 23 montres Reservoir, 24 montres Tudor, 25 montres Girard-Perregaux, 26 montres Chopard, 27 montres MB&F, 28 montres Montblanc, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Dior, 31 montres Piaget, 32 montres BRM, 33 montres RALF TECH, 34 montres L.Leroy, 35 montres Grönefeld, 36 montres Hermès, 37 montres Bulgari, 38 montres Parmigiani, 39 montres RJ, 40 montres Ebel, 41 montres Bucherer, 42 montres Franck Muller, 43 montres JeanRichard, 44 montres Yema, 45 montres Eterna, 46 montres Porsche Design, 47 montres Graham-London, 48 montres Jaquet Droz, 49 montres F. P. Journe, 50 montres Greubel Forsey, 51 montres Rebellion, 52 montres Chaumet, 53 montres Frédérique Constant, 54 montres Urwerk, 55 montres Ulysse Nardin, 56 montres Ikepod, 57 montres Harry Winston, 58 montres MATWATCHES, 59 montres Manufacture Royale, 60 montres Giuliano Mazzuoli,